Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
RDC : le dialogue politique dans l’impasse

Un dialogue et des préalables

Une petite semaine après son lancement, le dialogue est toujours au point mort. En cause, le caractère non-inclusif du forum. Les trois principaux leaders d’opposition, Etienne Tshisekedi pour l’UDPS et le Rassemblement, Eve Bazaïba pour le MLC et Moïse Katumbi pour le G7 et l’AR boycottent le forum. Ces opposants posent plusieurs préalables pour leur participation : le remplacement du facilitateur Edem Kodjo, jugé trop proche du pouvoir, la libération des prisonniers politiques et l’arrêt des poursuites judiciaires contre Moïse Katumbi. L’absence de ces opposants entame toute représentativité au dialogue, censé trouver un consensus sur un nouveau calendrier électoral et la manière dont sera géré « l’après 19 décembre », date de la fin du mandat de Joseph Kabila.

Vous avez dit inclusif ?

Seule l’UNC de Vital Kamerhe et quelques personnalités de l’opposition comme Samy Badibanga, José Makila ou Bruno Mavungu, portent la voix de l’opposition au dialogue. La Lucha, le mouvement composé de jeunes militants citoyens, a refusé de participer au dialogue afin de rester « une sentinelle de la démocratie (…) sans compromission ». Plus ambiguë, l’Opposition républicaine de Léon Kengo a annoncé vouloir quitter un dialogue « pas assez inclusif », mais son président était quand même présent ce lundi avec son étiquette de président du Sénat. Mardi, les délégués de l’Opposition républicaine étaient pourtant dans la salle.

« Dissidents et débauchages »

La représentativité des délégués invités au dialogue continue de faire débat. Une coalition de 33 ONG congolaises dénonce la présence de « dissidents » de partis d’opposition, résultat de « débauchages » ou de « dédoublements de partis ». Comme c’est notamment le cas pour 6 députés du MLC et de l’ancien secrétaire général de l’UDPS, Bruno Mavungu, qui s’est empressé de créer son propre parti quelques jours avant l’ouverture du dialogue. Au sein de l’UNC, le plus important parti d’opposition présent au dialogue, trois hauts cadres dont le secrétaire général et son adjoint ont quitté le navire du dialogue avant d’être débarqués du parti, faisant planer le doute sur le réel soutien en interne dont dispose leur président, Vital Kamerhe, pour participer au dialogue.

« Pas de dialogue sans Tshisekedi et Katumbi »

La légitimité du dialogue repose uniquement sur la présence de Vital Kamerhe, seule caution d’opposition de poids au sein du forum. Le président de l’UNC avait d’ailleurs demandé une suspension du dialogue de 48 heures pour laisser le temps à Etienne Tshisekedi et à la Majorité présidentielle de s’accorder, pour permettre au Rassemblement et au G7 d’y participer. L’église catholique, toujours très influente sur la vie politique congolaise, était plus claire ce week-end : pas de dialogue sans Tshisekedi et Katumbi. Mais pour l’heure, le Rassemblement campe toujours sur ses positions et refuse de cautionner le dialogue.

 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
CAN 2019 : le dernier carré

C'est le fameux dernier carré ! La CAN 2019 a ses quatre demi-finalistes. Les quarts de finale de cette Coupe d'Afrique à 24 équipes se sont joués mercredi 10 et jeudi 11 juillet en Égypte, pays-organisateur. Trois de ces
 
CAN 2019: Le tableau des quarts de finale

Les affiches des quarts de finale sont toutes connues. Les 8 survivants, à savoir par ordre de qualification le Bénin, le Sénégal, le Nigeria, l'Afrique du Sud, Madagascar, l'Algérie, la Côte d'Ivoire et la Tunisie, savent ce qui les attend.
 
CAN 2019 : voici les dix stars à suivre

Le tour d’horizon des 10 stars africaines qui vont animer la phase finale de la 32ème Coupe d’Afrique des nations de football (21juin-19 juillet 2019) dont le coup d’envoi sera donné vendredi au Caire avec le match d’ouverture opposant l’Égyp
 
CAN 2019 : les numéros des dossards des Léopards dévoilés

 
Football : La RDC se maintient à la 5ème place en Afrique

Ce classement intervient cinq jours après le match des Léopards de la RDC contre le Burkina Faso et sept jours avant le démarrage de la 32ème Coupe d’Afrique des nations (CAN), vendredi
 
CAN-Egypte 2019 : liste définitive des Léopards retenus

La RDC prépare la CAN- Egypte 2019 depuis le 1er a Marbella. En Egypte, elle jouera le 22 juin contre l’Ouganda, puis le 26 juin contre l’Egypte et le 30 juin contre le Zimbabwe
 
CAN-Egypte 2019 : voici les 32 présélectionnés

Au cours de ce stage, deux rencontres amicales sont prévues : contre le Burkina Faso le 9 juin et contre le Kenya, le 15 juin.
 
CAF/interclubs : l’Afrique du Nord dicte sa loi

Pour la première fois dans l'histoire de la Ligue des champions CAF, les deux demi-finales retour se sont soldées par deux matchs nuls 0-0. Deux résultats qui conviennent aux deux derniers vainqueurs de la compétition, l'ES Tunis et le Wydad Casablanc
 
Ligue des champions CAF: Les quatre derniers champions vont s'affronter

Quatre ans après, revoilà le Tout Puissant Mazembe en demi-finale de la Ligue des champions. En quarts de finale retour, samedi 13 avril, les Corbeaux sont venus à bout du Simba Sports Club (4-1). Victoire encore plus éclatante du Wydad Casablanca con
 
UJANA ATHLETIC CLUB : Une équipe – une école de foot – un centre d’encadrement et de recrutement des jeunes talents en plein capitale

Situé dans l’enceinte du stade Tata Raphael, le complexe sportif de football Ujana Athletic Club existe depuis 2000 au service de la jeunesse de Kinshasa en particulier, et de la RD Congo en général. Il est constitué d’une académie de football, c
 
UJANA ATHLETIC CLUB : Une équipe – une école de foot – un centre d’encadrement et de recrutement des jeunes talents en plein capitale

Situé dans l’enceinte du stade Tata Raphael, le complexe sportif de football Ujana Athletic Club existe depuis 2000 au service de la jeunesse de Kinshasa en particulier, et de la RD Congo en général. Il est constitué d’une académie de football, c
 
LDC: l'Entente de Setif atomisé par le TP Mazembe

Devant l’Entente Sportive Sétifienne, le TPM a fait plus qu’empocher les trois points. Au-delà du succès et de son ampleur, l’équipe a fait plus en montrant une vraie force de caractère et la montée en puissance du groupe. .
 
Classement-Fifa : la RDC toujours en 3e position en Afrique

Pas de changement pour la République démocratique du Congo (RDC) au classement mondial de football publié jeudi 15 mars par la Fifa. Le pays est toujours 3e sur le continent et 39e au monde.
 
CAF: tous les résultats des preliminaires de la C1

Exempté des préliminaires, le TPM connaîtra son adversaire des 16es le mercredi 21 février, à l’issue du retour entre Uniao Desportiva do Songo du Mozambique et Ngaya Club des grandes Iles des Comores. Les joueurs de l’UDS partent favoris.pour sa
 
CHAN 2018 : l'équipe type dévoilée

 
CHAN 2018: le dernier carré

Le Maroc, pays-hôte du CHAN-2018 affrontera la Libye en demi-finales, mercredi à Casablanca, alors que le Nigeria sera opposé au Soudan à Marrakech.
 
Le journaliste NZILA FANAN repose à jamais au cimetière la Nécropole

 
Transfert de Bakambu en Chine : Ibenge partagé entre satisfaction et regret

Le transfert de l'international rd-congolais, Cédric Bakambu au club chinois de Beijing Guoan, ne cesse de défrayer la chronique. Des voix fusent de partout pour commenter cette nouvelle. Le sélectionneur des léopards de la Rd-Congo, Jean-Florent Iben
 
CHAN 2018: la succession de l’équipe de la RDC est ouverte

La cinquième d’édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018) se déroule du 13 janvier au 4 février 2018 au Maroc. Le tenant du titre, l’équipe de la RD Congo, est absente du tournoi. La phase finale de ce CHAN 2018 s’annonce donc o
 
RDC/Football : Florent Ibenge prolonge sa mission à la tête des Léopards

 
Mondial des clubs: entrée en lice du représentant de l’Afrique

 
Mondial Russie 2018 : le verdict du tirage au sort

 
Coupe de la Confédération: doublé pour le TP Mazembe

 
Mondial 2017 : mission difficile pour la RDC

 
Constant Omari: « M.Blatter est le porte-voix des sans-voix »

Président de la Fédération congolaise de football (FECOFA) et membre africain du prochain comité exécutif de la FIFA, Constant Omari explique dans un entretien au Monde pourquoi il soutient Joseph Blatter, qui brigue aujourd’hui, à Zurich, un cinq
 
UN COMBAT D’ANTHOLOGIE ENTRE ALI ET FOREMAN

Le 31 octobre 1974 avait eu lieu à Kinshasa au stade du 20 mai (act. Stade Tata Raphaël), le super
 
CAN 2015 : Les Léopards (RDC) s'inclinent devant les Lions (Cameroun)

Les Lions indomptables du Cameroun entament de fort belle manière les éliminatoires de la Coupe d