Actualités : www.lappelafricain.com  / Société
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

Le chef de famille des victimes de l’effondrement de l’immeuble de cinq niveaux en construction, le mercredi 26 octobre au croisement des avenues Gambela-Dibaya, dans la commune de Kasa-Vubu à Kinshasa, exige que le coupable soit sanctionné sévèrement

Rombaut Kalombo qui a perdu sept enfants d’une même famille parle d’une volonté manifeste dans le chef du propriétaire, de vouloir causer la mort des innocents.

« Il s’agit de la volonté délibérée de vouloir causer la mort de paisibles citoyens qui avaient longtemps prévenu de ce grand danger auquel ils étaient exposés. Ce drame ayant causé une perte énorme à ma famille et à la République, je demande au premier ministre, au ministre de la justice, de l’urbanisme et habitat et au procureur général de la République, chacun  dans ses compétences, que la responsabilité soit établie afin que le coupable soit sévèrement sanctionné », exige le chef de famille.

Rombaut Kalombo affirme que certaines démarches sont menées pour changer le nom du propriétaire de cet immeuble pour qu’il échappe à la justice. Il interpelle, à cet effet, les autorités administratives à différents niveaux.

«J’en appelle aux autorités politico administratives de contrer et prévenir toute tentative du changement du nom de propriétaire sur les documents administratifs pour faire échapper qui que ce soit des poursuites judiciaires. Je demande au gouvernement de la République de rendre effective la prise en charge des victimes et au plus pressant des malades, tel que l’a promis le premier ministre », rappelle-t-il.

L’entêtement du propriétaire

Le directeur de cabinet du ministre de l’urbanisme et habitat, Jr Boongi, pointe l’entêtement du propriétaire de l’immeuble comme l’une des causes de cet incident. Il fait remarquer que le propriétaire n’avait pas obtenu le permis de construire.

«Le propriétaire n’avait pas obtenu le permis de construire. En date du 30 septembre 2016, il y a eu une lettre de suspension des travaux. Les inspecteurs sont arrivés sur terrain et le maître d’ouvrage s’est entêté et n’a pas respecté les normes urbanistiques. On va procéder à l’établissement des responsabilités et les instances judiciaires vont se saisir du dossier pour sanctionner», promet-il.

L’effondrement de cet immeuble a provoqué la mort de sept personnes de la parcelle voisine au bâtiment. Quatre personnes de la même famille sont hospitalisées et sont dans un état critique, selon le responsable de la famille.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata