Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
La gestion de la SCPT à nouveau menacée

Des sources internes parlent de « présomptions...

Oui, Didier Musete, administrateur directeur général de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT), est suspendu pour une durée de trois mois. Des sources internes parlent de « présomptions sérieuses de faute de gestion ». Il est accusé notamment d’avoir opéré « des instructions relatives au compte séquestre de la poste ». Il a été notifié par le Conseil supérieur du Portefeuille le mercredi 2 novembre 2016.  Désormais, c’est son adjoint Patrick Umba qui devra assumer l’intérim.

Face à cette mesure, qui n’est pas facilement acceptée au sein même de l’entreprise, Musete est soutenu notamment par plusieurs syndicats de la SCPT. Sa popularité s’est notamment construite à partir de la paie d’une grande partie des arriérés des salaires. Selon lui, le chiffre d’affaires de l’ex-OCPT estimé entre 20 et 30 millions de dollars américains en 2015 devrait être triplé en 2016.

Nous y reviendrons. 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie