Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Blocage au centre-interdiocésain - Cenco : vers le plan " B " des Evêques ?

La pomme de discorde actuelle est le mode désignation du Premier ministre et le partage des ministères de souveraineté entre les deux camps. Désormais, les Pères-Evêques, qui continuent à siéger au centre-interdiocésain depuis plusieurs mois pour poursuivre la médiation, cachent à peine leur dépit face à ce nouveau blocage. 
Ils ne comprennent pas les attitudes ambigües des politiciens congolais qui n’ont pas de parole d’honneur et qui retournent la veste à tout bout de champ pour remettre en cause, le lendemain, les positions considérées comme déjà acquises par la médiation. Avec comme conséquence de voir le processus politique des négociations directes refaire, malheureusement marche-arrière.

A ce jour, par l’impasse actuelle, les Pères-Evêques sont en train de faire l’amère expérience de ces hommes politiques congolais qui n’ont aucun souci de l’intérêt général. Dans ce cas, tous les observateurs lucides sont d’avis qu’on est en train de s’acheminer irréversiblement vers le plan "B" des Pères-Evêques, afin d’imposer la sortie de crise par d’autres voies. D’autant que l’Accord, sans ses pendentifs, des annexes appelées "Arrangements particuliers" est un chiffon. 
Or, c’est à cet objectif que la mauvaise foi des politiciens est en train d’évoluer. Toutes les conditions sont réunies pour le recours au plan "B" des Pères-Evêques quand les protagonistes sont incapables de s’accorder sur la répartition des ministères de souveraineté et le mode de désignation du Premier ministre.

S’exprimant devant la presse avant-hier, Monsieur l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général ai de la CENI, harcelé par les journalistes sur le plan "B", a soutenu qu’il est de la discrétion des Evêques. Toutefois, en cas de l’activation du plan "B", en cas d’un blocage persistant, les Evêques feront une déclaration solennelle au peuple congolais et à la Communauté internationale pour dégager leur responsabilité pour la suite des événements. Là où la quasi-totalité des Congolais ont les yeux tournés vers le Centre-interdiocésain, d’où ils attendent la sorte de l’auberge.

Il en est de même de la Communauté internationale. On sait, selon certaines sources, que le plan "B" des Pères-Evêques de la CENCO préconiserait la mise de la RDC sous tutelle internationale pendant la période allant de la fin du mandat de Joseph Kabila, le 19 décembre 2016 jusqu’à l’élection du nouveau Président de la République par des élections supervisées par l’ONU.

C’est la mise de la RDC sous mandat de l’ONU. Ce qui passerait par une Résolution du Conseil de sécurité de mise sous tutelle internationale. 
Cette formule mettrait en veilleuse toutes les Institutions électives de l’Etat (Président de la République, Parlement, Gouvernement central, Assemblées provinciales et Gouvernements provinciaux). Mais on n’est pas encore là. 
Les Congolais, qui siègent actuellement au centre-interdiocésain, ont encore la capacité de se surpasser pour aller au-delà de leurs égos inutilement surdimensionnés. Ils devraient ainsi apprêter, dans les meilleurs délais, les "Arrangements particuliers" sous la facilitation des Pères-Evêques de la CENCO

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata