Actualités : www.ordredespharmaciens-rdc.org  / Nationales
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP
 
 
 
 
 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP A L’OCCASION DU 26ème ANNIVERSAIRE DE L’ORDRE
 
Mesdames et Messieurs les Pharmaciens et Honorés(e)s Consœurs et Confrères,
 
Me voici une nouvelle fois m’adresser à vous, pas pour vous adresser la bonne nouvelle que vous attendez, à savoir la tenue du 4ème Congrès de l’Ordre à la date que le Conseil National vous a promis au cours de sa dernière Session tenue en date du 29 Novembre 2017 pour ce 30 mars, date anniversaire de notre ORDRE.
 
C’est avec beaucoup de regrets que je me dois de vous annoncer une nouvelle fois le report de la tenue du Congrès à une date ultérieure.
 
Je voudrais vous signaler que cette situation est loin d’être un motif de satisfaction pour le CNOP, pour le BCNOP et pour moi-même. C’est même un camouflet pour celui qui s’est dit vouloir « mettre de l’ordre dans l’Ordre ». L’efficience de chaque organe de l’Ordre ne peut que se fonder sur le respect des fondamentaux légaux y compris les durées des mandats, les devoirs de l’état de chaque membre, le Code de déontologie et l’éthique.
 
Malheureusement, l’accompagnement dont le CNOP, le bureau et le Président du CNOP doivent faire l’objet de la part de chaque membre en passant par les organes provinciaux s’est avéré dérisoire et même négatif. Ce qui a précarisé l’amorce, le suivi et l’aboutissement de telle ou telle initiative. Dommage que l’organisation et la tenue du Congrès en soient affectées.
A titre illustratif, le tableau ci-dessous peut vous indiquer le nombre de Pharmaciens par province, autorisés à prendre part ou à être représentés au Congrès aujourd’hui, au cas où il aurait lieu.
 
N° Province                En ordre des cotisations           Effectif               %
1 Nord-Kivu                               2                                         58                   3,4
2 Sud-Kivu                                 4                                      128                   3,1
3 Kongo Central                     41                                        75                 54,6
4 Kasaï Occidental                   4                                        16                 25
5 Kwilu                                        4                                        20                 20
6 Kasaï Oriental                        4                                        30                 13,3
7 Katanga                                76                                      179                 42,4
8 Kinshasa                           232                                      945                 24,5
9 Maniema                                0                                           6                   0
10 Equateur                              0                                        14                    0
11 Province Orientale              0                                        36                   0
     TOTAL                               367                                   1507                 24,3
 
Sur base de ce tableau, des Consœurs et Confrères qui ne ratent pas l’occasion de fustiger le CNOP, de prendre à partie le Bureau et le Président ont le loisir de constater qu’ils feraient œuvre utile en s’acquittant d’abord de leur devoir avant toute chose.
 
Rassurez-vous estimé(e)s Consœurs et Confrères, il ne s’agit pas pour moi de déverser des larmes là où je devrais plutôt m’assumer et tirer les conséquences de cette situation qui caractérise l’Ordre des Pharmaciens. J’estime en bon droit de ne pas me lasser et de continuer à prêcher avec espoir que ; pour l’intérêt général, tous ceux qui sont récalcitrants vont finir par se raviser.
 
Je voudrais me convaincre que cet appel ne va pas rester sans écho. J’invite celles et ceux qui vont en prendre connaissance de partager avec le plus grand nombre possible d’entre nous. Je voudrais aussi que ce report soit le plus ultime. Pour que des choses restent tout de même acceptables, parce que glissement il y a déjà, celui-ci ne va pas atteindre une année. Les contacts que nous avons pris permettent d’organiser le Congrès mais d’ici-là, qu’on se le dise, les Pharmaciens qui ne rempliront pas les conditions de participation en seront exclus. Rendez-vous est fixé maintenant au mois d’août, que les uns et les autres affutent leurs armes pour se mettre en en ordre de bataille ; se mettre à la disposition de la communauté pour servir.
 
Je ne peux donc m’empêcher d’exprimer mes vœux les meilleurs d’anniversaire à tous les membres de notre Ordre pour des lendemains plus sympathiques pleins d’enthousiasme, de joie et de plaisir à exercer la Pharmacie en République Démocratique du Congo.
 
Que vive l’Ordre des Pharmaciens et tous ses membres !
 
 
Fait à Kinshasa, le 30 Mars 2017
 

 

Source : www.ordredespharmaciens-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.