Actualités : www.lappelafricain.com  / Economie
La RDC signe un accord avec la société Wapcos pour le transport de l’électricité produite à Kokobola

Le gouvernement de la RDC a conclu le mardi 7 novembre à Kinshasa un accord  avec la firme indienne  Wapcos pour le transport du courant électrique du barrage hydraulique de Kakobola vers la cité de Gungu, les villes d’Idiofa de Kikwit, la province du Kwilu.

La partie congolaise était représentée par le ministre de l’Energie et ressources hydrauliques, Ingele Ifoto. 

 

«Le courant étant déjà produit depuis 2016, on n’attendait que le transport de cette énergie vers les lieux de consommation, c’est-à-dire Gungu, Idiofa et Kikwit. A partir de janvier, les travaux de transport du courant commencent de Kakobola pour les autres milieux», affirme Célestin Faso, un élu du Kwilu qui a assisté à la signature de l’accord. 

 

Il a d’ailleurs encouragé les sociétés congolaises à signer des contrats de sous-traitance avec l’entreprise indienne.

 

«Il y aura la sous-traitance des sociétés congolaise parce que c’est un travail qui se fait en RDC. Les sociétés congolaise doivent se préparer pour arracher les contrats de sous-traitance pour que  la base puisse consommer les fonds qui vont en découler», préconise M. Faso.

 

La centrale hydroélectrique de Kakobola a une capacité de 9 mégawatts qui vont être utilisés pour desservir les villes de Kikwit, Gungu et Idiofa qui connaissent des difficultés d’accès à l’énergie électrique. Les travaux de constructions de cette centrale avaient été lancés en 2014. Leurs coûts sont estimés à 55 millions de dollars américains.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI ORIENTAL en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017

Rapport de Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.