Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
MONUSCO : Conférence de presse du 8 novembre 2017

Le Porte parole intérimaire de la mission onusienne en RDC, Florence Marchal, a animé mercredi 8 novembre 2017 la traditionnelle conférence de presse hebdomadaire. En voici le propos liminaire :

« C’est demain que débutera à Kavumu, dans la province du Sud-Kivu,le procès pour crimes contre l'humanité par viol et enlèvement, meurtre et participation à un mouvement insurrectionnel de 18 accusés, dont un député provincial. Le procès, qui est mené par le tribunal militaire de Bukavu, se déroulera dans le cadre d’audiences foraines qui devraient durer jusqu’au 26 novembre prochain.

Pour rappel, de mai 2013 à 2016, au moins 51 enfants ont été victimes d'enlèvement et soumis à des violences sexuelles par des inconnus soupçonnés d'être des miliciens à Kavumu dans le territoire de Kabare. Au moins deux enfants sont morts des suites de ces violations.

La MONUSCO a suivi cette affaire de près et a apporté un soutien technique, logistique et financier au fil des étapes de l’instruction en documentant ces violations, en protégeant les victimes et les témoins et en organisant des missions d’enquêtes conjointes aux côtés de la justice congolaise.

La tenue des audiences foraines est également soutenue par la MONUSCO qui a aussi mis en place un plan de protection afin que les

46 victimes et 20 témoins mentionnés ne soient pas inquiétés. En outre, la Mission assistera à ce procès.

Du changement au sein de l’équipe dirigeante des Nations Unies en République démocratique du

Congo avec la prochaine arrivée de Mme Kim Bolduc que le Secrétaire général a nommée au poste de Représentante spéciale adjointe auprès de la MONUSCO.

Kim Bolduc assumera également les fonctions de Coordonnatrice résidente des Nations Unies et de

Coordonnatrice humanitaire et Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Mme Bolduc succède à M.

Mamadou Diallo.

Elle arrive à ce poste avec plus de 30 années d’expérience dans les domaines du développement international et de l’humanitaire. Nous lui souhaitons la bienvenue ».

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
PNMLS : La table ronde des partenaires pour lutte contre le VIH/sida chez les adolescents et jeunes

 
Sélection de l'Aménageur Strategos

 
Travaux de la Clôture ZES pilote

Après la phase d’expropriation et d’indemnisation des propriétaires de parcelles se trouvant dans la concession abritant la Zone Economique Spéciale pilote de Maluku, le Ministre de l’Industrie, Son Excellence Monsieur Marcel ILUNGA LEU, a procé
 
JMS 2018 : LE PNMLS A ORGANISÉ LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL DE LA 30è JOURNÉE MONDIALE DU SIDA À KINDU, DANS LA PROVINCE DE MANIEMA

Le PNMLS a organisé la cérémonie de lancement officiel de la 30è JMS sous le thème «mobilisons-nous pour le dépistage du VIH afin d’en finir avec le sida »
 
Visite ZES de Nkok au Gabon

Une délégation de l’AZES a effectué un voyage d’étude dans la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de NKOK, au Gabon, du 31 octobre au 03 novembre 2018.
 
Commission avantages fiscaux ZES

 
Journée Mondiale du SIDA 2017

Le monde entier  commémore chaque  1er décembre, la Journée   Mondiale du Sida JMS. Cette année, le thème national retenu pour la 30ième édition est « Tous ensemble, pour le dépistage du VIH, le traitement antirétroviral et l’accès à l
 
Commission d'octroi du Statut ZES

L’Agence des Zones Economiques Spéciales (AZES) a procédé hier jeudi 12 octobre 2017  à la mise en place des différents Sous-commissions devant examiner les demandes d’octroi du statut de Zone Economique Spéciale (ZES) et présenter à la Commi
 
Séminaire - 28 Juillet au 04 Août

 
Conférence sur Les zones économiques spéciales