Actualités : www.lappelafricain.com  / Santé
Santé : Kinshasa abrite le 6è congrès d’AFMED

Le 6è congrès de l’Association des Anciens et Amis de la Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa (AFMED-UNIKIN) a démarré le lundi 13 novembre 2017 à Kinshasa sous le thème « Médecine d’ici, Médecine d’ailleurs »

A en croire les organisateurs, ces assises permettront à tous les participants et les membres de l’AFMED de contribuer à l’amélioration de la stratégie de financement des soins de santé en RDC. Il s’agit entre autres des médecins, des pharmaciens, des étudiants en Médecine, des techniciens, des experts, ainsi que les autres professionnels œuvrant dans le secteur de la médecine ou de la santé.

C’est dans cette optique que le président du comité d’organisation dudit congrès, le Docteur Jacques Mangalaboyi a précisé, lors de l’ouverture des travaux que le thème choisi pour cette 6è édition est le fondement même de la médecine.

« (…) avec le recul, c’est le sujet central actuellement car il manque un fondamental de la médecine, la protection sociale en matière de santé (...) la conséquence est que les congolais ne savent pas, pour des raisons économiques mais surtout  à cause d’un manque de vision, en majorité, se faire soigner. Au pire beaucoup se cachent pour mourir (…) », a-t-il martelé.

Lors de son intervention, le Ministre de la santé publique, Oly Ilunga, s’est exprimé en ces termes : « (…) c’est important pour la RDC d’avoir une couverture sanitaire universelle pour sa population (…) ceux qui aspirent à une couverture sanitaire universelle ne sont pas des fous (…) ce sont des visionnaires, des stratèges (…) la couverture sanitaire universelle est un processus, un cheminement (…) dans l’histoire de l’Humanité, il n’ya aucun pays qui s’est réveillé un matin disant que toute la population est couverte pour toutes les pathologies (…) l’Etat subventionne déjà les soins de santé en prenant en charge notamment les factures d’eau, d’électricité et en payant les salaires des hôpitaux publics. Ceci pour faire en sorte que l’accès aux soins de santé soit abordable (…) il faut abandonner  la médecine à l’acte (…) »

Le 6è congrès de l’AFMED qui coïncide avec la célébration des 60 ans de la Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa, est parrainé par le président de l’Assemblée Nationale avec le soutien du Gouverneur de la ville de Kinshasa et des ministres en charge de la Santé Publique et de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

Créée le 24 mars 2009 à Versailles en France, l’AFMED est une association sans but lucratif régie par la loi 1901. Elle a un siège opérationnel à Kinshasa en RDC et dans les différents pays où elle est représentée.

Cette association a pour but de promouvoir un réseau d’anciens élèves : amitié, entraide et solidarité, contribuer au rayonnement et à la prospérité de l’UNIKIN, soutenir sa Faculté de Médecine dans toutes ses missions à savoir l’enseignement, la recherche et les soins médicaux, le soutien sanitaire à la population congolaise (dons de matériels médicaux, missions médicales humanitaires).

Les travaux du 6è congrès de l’AFMED s’achèvent ce vendredi 17 novembre 2017.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI ORIENTAL en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017

Rapport de Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.