Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
RDC : le Premier Ministre a déposé le projet de loi de finances pour l’exercice 2017 à l’Assemblée Nationale

Le premier ministre Bruno Tshibala a déposé vendredi 26 mai le projet de loi de finances pour l’exercice 2017 au bureau de l’Assemblée nationale.

Le chef de l’exécutif rappelle qu’il accomplissait une de ses promesses faites le mardi 16 mai 2017 à l’Assemblée nationale, à l’ occasion de son discours d’investiture.

 

Il précise que tous les axes prioritaires contenus dans son programme d’actions sont pris en compte dans cette loi budgétaire.

« Le projet de budget que nous venons de déposer prend effectivement en compte l’ensemble de ces priorités qui sont essentielles et qui résument les missions principales de notre gouvernement », note Bruno Tshibala.

 

Il n’ pas révélé le montant soumis à l’appréciation des élus. « Nous réservons la primeur aux honorables députés nationaux », lance Bruno Tshibala, qui était accompagné de Modeste Bahati Lukwebo, ministre d’Etat en charge du plan, Tshibangu Kalala, ministre délégué auprès du premier ministre et Jean Pierre Lisanga Bonganga, ministre d’Etat chargé des relations avec le parlement.

 

Le Premier ministre a déposé le projet de budget après son adoption au conseil des ministres, présidé ce vendredi par le président Joseph Kabila Kabange.

Ce projet a été déposé vingt jours seulement avant la fin de la session budgétaire.

Interpellé à l'Assemblée nationale pour s'expliquer sur le retard constaté dans le dépôt du projet de loi budgétaire pour 2018, le chef du gouvernement Bruno Tshibala a évoqué le chevauchement des budgets 2016-2017 ainsi que l'évaluation pour les élections et le calendrier électoral qu'il a fallu attendre.

A titre de rappel, la Constitution et la loi des finances exigent que le projet de la loi budgétaire pour 2018 arrive au Parlement au plus tard le 15 septembre pour permettre aux deux chambres, l'Assemblée nationale et le Sénat, de s'y pencher pendant au moins deux mois.

 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI ORIENTAL en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017

Rapport de Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.