Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
MONUSCO : conférence de presse du 29 novembre 2017

La porte parole intérimaire de la MONUSCO, Florence Marchal a animé la conférence de presse hebdomadaire le 29 novembre 2017 à Kinshasa sur l’actualité de l’ONU en RDC au cours de la semaine du 22 au 29 novembre 2017.

En Voici le Compte-rendu : « Alors que plusieurs organisations politiques et de la société civile appellent à des manifestations sur l’ensemble du territoire de la République démocratique du Congo ce jeudi 30 novembre, la MONUSCO réaffirme son attachement au respect des droits de l’homme et à l’expression pacifique des opinions.

 

La Mission appelle les autorités congolaises à respecter la liberté de réunion et de manifestation qui figurent dans la Constitution congolaise et à instruire les forces de défense et de sécurité à suivre les principes de nécessité, proportionnalité et légalité, conformément aux normes internationales dans les opérations de maintien de l’ordre public.

 

Nous rappelons également aux citoyens que le droit de manifester implique de s’abstenir de recourir à la violence sous toutes ses formes. »

Ce rappel intervient alors que des incidents ont émaillé des manifestations organisées hier à Goma et à Butembo, dans le Nord-Kivu. La Police nationale congolaise a dispersé les manifestants, ce qui a entrainé aumoins six blessés et l’arrestation arbitraire d’au moins 26 personnes. Des actes d’intimidation et des menaces à l’encontre des journalistes et des équipes de la MONUSCO ont également été rapportés.

La MONUSCO souligne que seule la mise en œuvre intégrale de l’Accord du 31 décembre permettra de mener la RDC vers l’organisation des élections et vers une alternance politique dans un contexte apaisé où prévalent l’état de droit et le respect des droits et libertés fondamentales, conformément à la Constitution (…) ».

L’intégralité du compte-rendu de la conférence de presse est disponible sur monusco.unmissions.org

 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.