Actualités : www.lappelafricain.com  / Economie
RDC/ Banque centrale: un excédent de plus de 13 millions USD en novembre

La Banque centrale du Congo (BCC) a enregistré un excédent de vingt et un milliards de Francs congolais (13 125 000 USD) en novembre 2017. Ces chiffres ont été fournis, mercredi 13 décembre, lors de la réunion ordinaire du comité de politique monétaire (CPM) de la banque.
 
Les réserves de change à la BCC ont aussi augmenté et se situent actuellement à 810 millions USD.
 
Ces réserves, selon le CPM sont en hausse à la suite de l’embellie des prix du cuivre et du cobalt sur le marché international et le rapatriement des devises par les opérateurs du secteur minier comme l’exige la règlementation de change en RDC.
 
L’accroissement des recettes pour le mois de novembre est également favorisé par le paiement par les opérateurs économique du deuxième acompte provisionnel de l’impôt sur le bénéfice et profit.
Ces recettes dont la moyenne mensuelle est de près de 340 milliards de francs (212 500 000 USD) se sont situées pour le mois de novembre à plus de 585 milliards de francs (365 625 000 USD). En cumul annuel, le CPM renseigne un excédent de 98 milliards de francs (61 250 000 USD).
 
D’après le communiqué publié à l’issue de la réunion des experts de la banque centrale, à la fin du mois de novembre, l’inflation se situe à presque 56% contre un objectif de 7% en 2017.
Cependant, le gouverneur de la BCC assure que les derniers jours du mois de décembre présenteront des chiffres satisfaisants.
 
«La discipline budgétaire au niveau des institutions devra aider à maintenir la situation jusqu’à la nouvelle année», insiste le CPM.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.