Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Florence Marchal : «Nous poursuivons notre soutien à la mise en œuvre intégrale de l’accord du 31 décembre»

La Mission de l’ONU en RDC va continuer de soutenir en 2018 la mise en œuvre intégrale de l’accord de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a déclaré mercredi 10 janvier sa porte-parole, Florence Marchal. Selon elle cet accord reste la seule voie pour  sortir le Congo de l’impasse politique.«Nous continuerons à protéger les populations civiles et à sauver des vies, et nous poursuivrons notre soutien à la mise en œuvre intégrale de l’Accord du 31 décembre 2016 qui reste, à nos yeux, la seule voie possible pour mener la RDC vers une sortie de l’impasse politique dans laquelle elle se trouve actuellement», a affirmé Florence Marchal, lors de la conférence de presse de l’ONU à Kinshasa.Selon elle, la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre passe par l’organisation des élections et l’application des mesures de décrispation telles que le respect de la liberté d’expression et de manifester pacifiquement.«Conformément à la résolution 2348, nous appuierons les opérations logistiques liées à l’organisation des élections aux côtés de nos partenaires nationaux et internationaux», a fait savoir Florence Marchal.Elle a aussi indiqué que la MONUSCO et l’ensemble du système des Nations unies poursuivront leur mandats «dans tous leurs domaines d’action pour la paix, le développement durable, les droits de l’homme et l’aide humanitaire.»Au sujet de la marche du 31 décembre 2017, la Monusco revoit le bilan de personnes tuées à la hausse. Il passe de cinq à six victimes dont cinq à Kinshasa et une à Kananga.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI ORIENTAL en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017

Rapport de Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.