Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Florence Marchal : «Nous poursuivons notre soutien à la mise en œuvre intégrale de l’accord du 31 décembre»

La Mission de l’ONU en RDC va continuer de soutenir en 2018 la mise en œuvre intégrale de l’accord de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a déclaré mercredi 10 janvier sa porte-parole, Florence Marchal. Selon elle cet accord reste la seule voie pour  sortir le Congo de l’impasse politique.«Nous continuerons à protéger les populations civiles et à sauver des vies, et nous poursuivrons notre soutien à la mise en œuvre intégrale de l’Accord du 31 décembre 2016 qui reste, à nos yeux, la seule voie possible pour mener la RDC vers une sortie de l’impasse politique dans laquelle elle se trouve actuellement», a affirmé Florence Marchal, lors de la conférence de presse de l’ONU à Kinshasa.Selon elle, la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre passe par l’organisation des élections et l’application des mesures de décrispation telles que le respect de la liberté d’expression et de manifester pacifiquement.«Conformément à la résolution 2348, nous appuierons les opérations logistiques liées à l’organisation des élections aux côtés de nos partenaires nationaux et internationaux», a fait savoir Florence Marchal.Elle a aussi indiqué que la MONUSCO et l’ensemble du système des Nations unies poursuivront leur mandats «dans tous leurs domaines d’action pour la paix, le développement durable, les droits de l’homme et l’aide humanitaire.»Au sujet de la marche du 31 décembre 2017, la Monusco revoit le bilan de personnes tuées à la hausse. Il passe de cinq à six victimes dont cinq à Kinshasa et une à Kananga.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie