Actualités : www.lappelafricain.com  / Sports
Transfert de Bakambu en Chine : Ibenge partagé entre satisfaction et regret

A en croire le technicien rd-congolais, avec ce transfert en Chine, Bakambu qui est un joueur professionnel, devra encore gagner beaucoup plus d'argent. On parle, d'après les clauses du contrat, d'un salaire annuel de plusieurs millions d'euros nets pour " BakaGoal".

Néanmoins, Florent Ibenge dit regretter que ça soit en Chine que le désormais ancien attaquant de Villareal ait jeté son dévolu après l'aventure espagnole. " L'idéal était que Cédric puisse aller au Barca ou au Réal de Madrid puisqu'il était mieux placé pour jouer dans ce genre des clubs", a confié le coach de l'AS V. Club.

Florent Ibenge a, toutefois, émis le vœu de voir Cédric Bakambu connaître une brillante carrière remplie de succès au pays de Xi Jimping. S'appuyant sur certains exemples du passé, il a soutenu, sans ambages, qu'un meilleur restera toujours un meilleur nonobstant le milieu dans lequel il évolue.

Il est à noter que le transfert de Cédric Bakambu (26 ans) à Beijing Guoana été officialisé, la semaine dernière. Le club chinois a payé les 40millions d'euros de la clause libératoire de l'attaquant qui était encore sous contrat avec Villarreal jusqu'en 2022. Ce transfert est  devenu ainsi la meilleure vente de l’histoire de Villareal.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.