Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Le kidnapping des jeunes, la série noire à l'Udps

 

Mercredi 14 février 2018, le Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS en sigle, a fait une révélation qui ne cesse de créer des troubles dans les esprits. Il s’agit du kidnapping des jeunes activistes, membres du parti, qu’on ne cesse d’enregistrer dans leurs rangs. C’est le cas de Patient Makembi Lubamba, de Futi Mwekeno Augustin et d’Elie Ngoy Yav portés disparus depuis et dont on n’a pas des traces jusqu’à ce jour malgré les avis de recherche lancés par-ci et par-là.

La liste ne se limite pas à ces trois noms parce qu’il en existe tant d’autres. Car il faut fouiller dans les amigos, les prisons existantes et même dans les morgues pour imaginer que ceux qu’on n’aurait pas vu et dont on n’a plus des traces ont réussi à sortir du pays d’une manière ou d’une autre. Ces derniers peuvent être qualifiés de chanceux.

Serait-ce le cas du jeune Elie Ngoie Yav qu’on recherche depuis plus de six mois aujourd’hui. Maman Odette, sa mère, ne sait plus à quel Saint se vouer. Elle n’a plus ses yeux que pour pleurer. Elle avait déjà sur sa conscience  un problème qui lui pesait lourdement : la disparition depuis 2010 de son époux l’ancien général Ngoie. Et comme si cela ne suffisait pas, voici que son fils Elie Ngoie Yav, porté disparu depuis près de sept mois maintenant, ne fait toujours pas encore signe de vie. Que lui est-il arrivé ? Serait-ce un signe indien qui poursuit cette femme aujourd’hui vraiment accablée ?

Le jeune Ngoie Yav n’était que simple sympathisant de la jeunesse de l’UDPS. Dans les milieux estudiantins comme avec d’autres amis de son quartier, il n’avait jamais cessé de fustiger le pouvoir actuel et aimait participer à tous les appels du parti pour manifester contre le pouvoir. Serait-ce pour cette raison qu’on ne le voit plus ? Une chose est certaine, beaucoup de jeunes ont été enlevés au courant de l’année 2017, comme l’a dit le Secrétaire général de l’Udps.

 

Enfin, comme on peut le constater, c’est beaucoup trop de peine pour maman Odette. Depuis l’année 1999, période où le général son époux n’était plus dans les bonnes grâces de son chef, le Maréchal Mobutu Sese Seko. Celui-ci, pour des raisons qu’on ignore l’avait affecté au port de Dar-es-Salam (en Tanzanie), pour y accomplir d’autres tâches au profit du pays. De là, il avait été rappelé à Kinshasa après quelques sept années. Rentrée à Kinshasa en 2010 pour rejoindre son époux, elle ne l’a plus revu. Et c’est dans cette atmosphère que les enfants l’ont rejointe cinq ans après. C’est à croire que la délit de son père est devenue une infraction familiale.

Et maintenant que le fils Elie Ngoie Yav, qui était resté comme son pilier n’est plus là, elle cherche quand même à être rassurée et à savoir exactement ce qui lui est advenu. Pour ce faire, elle s’en remet pour le moment à Dieu le Créateur, qui lui permettra une solution.

 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
DECISION DU CNOP N°003/2018

Le Bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens vient d'actualis
 
DISCOURS DU PRESIDENT DU CNOP AUX JOURNEES PHARMACEUTIQUES CONGO-RDC

 
LE PRESIDENT DU CNOP RECU EN AUDIENCE A LA PRIMATURE

Le Président du Conseil National de l'Ordre des Pharma
 
AMPICILLINE ORALE, LE SECRETAIRE GENERAL A LA SANTE REJOINT LE CNOP DE LA RDC AVEC SA NOTE CIRCULAIRE

Le Secrétaire Général à la santé trouve injustifiable, tant sur le plan scientifique, éthique et de santé publique
 
SESSION ORDINAIRE DU CNOP DU MOIS DE MAI 2018

Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens réunit en session Ordinaire
 
VISITE DU PRESIDENT DU CNOP AU CPOP HAUT KATANGA

e Président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, Ph. Faustin M. KABEYA a e
 
DECISION DU CNOP N°001 DU 14 MAI 2018

Le bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens vient
 
SIGNATURE DU PROTOCOLE D'ACCORD CONGO-RDC

Signature du Protocole d'accord entre
 
COMMUNIQUE PORTANT INTERDICTION DE COMMERCIALISER L'AMPICILLINE...

Communiqué portant interdiction
 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP

Message du Président du Conseil National de l'Ordre des
 
VISITE DE TRAVAIL AUX CPOP DU NORD ET DU SUD-KIVU

Du 12 au 18 Décembre 2017, le Président du CNOP, le Ph. KABEYA MUKENDI Faustin a effectué une mission aux CPOP du Nord et Sud-Kivu
 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP

MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP A L’OCCASION DU 26ème ANNIVERSAIRE DE L’ORDRE Mesdames et Messieurs les Phar
 
MESSAGE DE VOEUX

 
COMMUNIQUE N°010 DU 06 Décembre 2016

 
APPEL DE L'ORDRE DES PHARMACIENS A LA PAIX ET A LA CONCORDE

 
DECISIONS ET COMMUNIQUE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

Liste des Décisions et Commun
 
25ème ANNIVERSAIRE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

A l’occasion du 25ème anniversaire de l’Ordre des Pharmaciens, le Président du Conseil National a te
 
Forum Pharmaceutique International/Tunis 2016

Programme 17éme Session du Forum de L'IOPA 28-29-30 Avril 2016
 
Enquête sur l'état des lieux de l'exercice de la Pharmacie

Sous le haut patronage du Ministre de la Santé Publique, l’Ordre des Pharmaciens effectue une enquête sur l’état des lieux de l’exercice de la P
 
L'Assemblée Générale de la CIOPF 2015

Les Représentants des Ordres des Pharmaciens Francophones étaient réunis à l’Assemblée Générale de la Conférence Internationale des Ordres des Pharmaciens Francophon
 
Le Président du CNOP au Palais de la Nation

Le Président de la République S.E. Joseph KABILA KABANGE a échangé avec les Représentants de la Société Civile de la RDC dont l’Ordre des Pharmaciens représenté