Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Monusco:Leila Zerrougui veut identifier les menaces securitaires dans le Nord Kivu

Ramener la paix dans la Province du Nord Kivu après avoir identifier les menaces sécuritaires auxquelles fait face la population locale, tel était le point d'orgues des echanges jeudi 22 mars 2018 à Goma entre la Cheffe de la MONUSCO, Leila Zerrougui, avec le gouverneur Julien Paluku entouré pour la circonstance de membres du comité provincial de sécurité. Indique une source onusienne.

Lors de ces echanges, fait savoir la source, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC a insisté sur l’importance pour la Mission onusienne et les autorités congolaises de renforcer leur collaboration afin de ramener la paix :«Nous avions eu une discussion franche pour identifier les problèmes, mais aussi les solutions et [savoir] comment on peut ensemble travailler pour réduire la menace des groupes armés, pour ramener la paix et la sécurité dans la région, pour donner des opportunités à la population du Nord-Kivu. »

A en croire Madame Leila Zerrougui, cette collaboration est nécessaire pour offrir au peuple congolais de bonnes élections, qui garantissent la stabilité. Pour le gouverneur du Nord Kivu qui s’est réjoui de cette première visite de la Cheffe de la MONUSCO, la seule voie pour ramener la paix et cheminer vers les elections, c'est cette collaboration entre la Monusco et le gouvernement.

A titre de rappel, la Cheffe de la mission onusienne en Rdc avait entamé le 15 mars dernier sa première visite dans le Kasai parce que, a-t-elle souligné, cette province a été au coeur des violences inouïes avec un million des déplacés, consequences dramatiques de la crise securitaire et humanitaire dans cette région. 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie