Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Monusco: des rapports mensuels sur la Rdc attendus dorénavant par le Conseil de Sécurité de l'Onu

Lors de la conférence de presse hebdomadaire qu'elle a animée jeudi, la Porte-parole de la Monusco, Florence Marchal a indiqué que l

e Conseil de sécurité de l’ONU va désormais attendre de la MONUSCO, tous les 30 jours et non plus tous les trois mois, un rapport détaillé et précis sur l’évolution de la mise en oeuvre de l'Accord de la Saint Sylvestre et du processus électoral en Rdc. La Monusco est désormais guidée par un mandat qui lui donne un large pouvoir d’agir, jusqu’à faire recours aux troupes onusiennes hors de la RDC, en cas d’urgence. A constaté lappelafricain.com

 

A en croire Mme Florence Marchal, c'est l’une des particularités du nouveau mandat de la mission onusienne.

"A la lumière des rapports mensuels que la MONUSCO mettra à sa disposition sur l’évolution de la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 et du processus électoral, le Conseil de sécurité pourra être amené à prendre des dispositions qui s’imposent, si nécessaire," a-t-elle souligné.

 

Et d'ajouter: «La Résolution décrit de façon beaucoup plus précise les tâches qui sont assignées à la MONUSCO. Le Conseil de sécurité demande au Secrétaire général des Nations unies de tout mettre en œuvre afin que l’on puisse accompagner la RDC vers les élections. Ça signifie qu’il est fait appel aussi aux bons offices du Secrétaire général lui-même. Il est aussi fait mention de la synergie entre toutes les entités des Nations unies qui sont présentes dans la région».

 

Avant de poursuivre: "L’objectif de cette mobilisation est de pouvoir réussir les élections prévues le 23 décembre et parvenir à cette première transition pacifique et démocratique du pouvoir». 

 

A titre de rappel, le Conseil de sécurité a décidé de proroger jusqu’au 31 mars 2019 le mandat de la Mission de la MONUSCO en lui fixant comme priorités stratégiques d’assurer la protection des civils et d’appuyer la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 ainsi que le processus électoral.

Présenté par la France, le texte prolongeant le mandat de la Monusco a été adopté à l'unanimité par le Conseil de Sécurité de l'Onu,  le mardi 27 mars dernier. 

 

 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.