Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Monusco: des rapports mensuels sur la Rdc attendus dorénavant par le Conseil de Sécurité de l'Onu

Lors de la conférence de presse hebdomadaire qu'elle a animée jeudi, la Porte-parole de la Monusco, Florence Marchal a indiqué que l

e Conseil de sécurité de l’ONU va désormais attendre de la MONUSCO, tous les 30 jours et non plus tous les trois mois, un rapport détaillé et précis sur l’évolution de la mise en oeuvre de l'Accord de la Saint Sylvestre et du processus électoral en Rdc. La Monusco est désormais guidée par un mandat qui lui donne un large pouvoir d’agir, jusqu’à faire recours aux troupes onusiennes hors de la RDC, en cas d’urgence. A constaté lappelafricain.com

 

A en croire Mme Florence Marchal, c'est l’une des particularités du nouveau mandat de la mission onusienne.

"A la lumière des rapports mensuels que la MONUSCO mettra à sa disposition sur l’évolution de la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 et du processus électoral, le Conseil de sécurité pourra être amené à prendre des dispositions qui s’imposent, si nécessaire," a-t-elle souligné.

 

Et d'ajouter: «La Résolution décrit de façon beaucoup plus précise les tâches qui sont assignées à la MONUSCO. Le Conseil de sécurité demande au Secrétaire général des Nations unies de tout mettre en œuvre afin que l’on puisse accompagner la RDC vers les élections. Ça signifie qu’il est fait appel aussi aux bons offices du Secrétaire général lui-même. Il est aussi fait mention de la synergie entre toutes les entités des Nations unies qui sont présentes dans la région».

 

Avant de poursuivre: "L’objectif de cette mobilisation est de pouvoir réussir les élections prévues le 23 décembre et parvenir à cette première transition pacifique et démocratique du pouvoir». 

 

A titre de rappel, le Conseil de sécurité a décidé de proroger jusqu’au 31 mars 2019 le mandat de la Mission de la MONUSCO en lui fixant comme priorités stratégiques d’assurer la protection des civils et d’appuyer la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 ainsi que le processus électoral.

Présenté par la France, le texte prolongeant le mandat de la Monusco a été adopté à l'unanimité par le Conseil de Sécurité de l'Onu,  le mardi 27 mars dernier. 

 

 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
PNMLS : La table ronde des partenaires pour lutte contre le VIH/sida chez les adolescents et jeunes

 
Sélection de l'Aménageur Strategos

 
Travaux de la Clôture ZES pilote

Après la phase d’expropriation et d’indemnisation des propriétaires de parcelles se trouvant dans la concession abritant la Zone Economique Spéciale pilote de Maluku, le Ministre de l’Industrie, Son Excellence Monsieur Marcel ILUNGA LEU, a procé
 
JMS 2018 : LE PNMLS A ORGANISÉ LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL DE LA 30è JOURNÉE MONDIALE DU SIDA À KINDU, DANS LA PROVINCE DE MANIEMA

Le PNMLS a organisé la cérémonie de lancement officiel de la 30è JMS sous le thème «mobilisons-nous pour le dépistage du VIH afin d’en finir avec le sida »
 
Visite ZES de Nkok au Gabon

Une délégation de l’AZES a effectué un voyage d’étude dans la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de NKOK, au Gabon, du 31 octobre au 03 novembre 2018.
 
Commission avantages fiscaux ZES

 
Journée Mondiale du SIDA 2017

Le monde entier  commémore chaque  1er décembre, la Journée   Mondiale du Sida JMS. Cette année, le thème national retenu pour la 30ième édition est « Tous ensemble, pour le dépistage du VIH, le traitement antirétroviral et l’accès à l
 
Commission d'octroi du Statut ZES

L’Agence des Zones Economiques Spéciales (AZES) a procédé hier jeudi 12 octobre 2017  à la mise en place des différents Sous-commissions devant examiner les demandes d’octroi du statut de Zone Economique Spéciale (ZES) et présenter à la Commi
 
Séminaire - 28 Juillet au 04 Août

 
Conférence sur Les zones économiques spéciales