Actualités : www.lappelafricain.com  / Santé
Rdc: plus de 300 enfants directement affectés par les violences en 3 semaines (Monusco)

Plus de 300 enfants ont été directement affectés par des violences en République démocratique du Congo, sur une période de trois semaines, a annoncé jeudi la Monusco) dans un compte-rendu lors de la conférence de presse hebdomadaire animée par la Porte-parole de la mission onusienne en Rdc, Florence Marchal. A constaté lappelafricain.com

« Au cours de la période du 1er au 23 mars 2018, le conflit armé en RDC et ses corollaires, les violences physiques, sexuelles et psychologiques, ont directement affecté plus de 300 enfants », indique-t-on.

 

Ces violences, en cours dans la région du Kasaï (centre), dans l’Ituri (nord-est) et dans les deux provinces du Kivu (est) « représentent une augmentation de 57% en comparaison au mois de février 2018 », note la section de la protection de l’enfant de la Monusco.

 

 

La Monusco a dénombré 182 cas de recrutement et d’utilisation des enfants dans des groupes ou milices armés, 72 attaques d’écoles, 64 enlèvements, 46 meurtres et mutilations et 14 cas vérifiés de violences sexuelles sur des enfants, ajoute ce document.Sur la même période, « 54 enfants » anciennement associés à un groupe armé se sont échappés, révèle le document.

 

Si l'on en croit la Monusco, l’augmentation enregistrée s’explique notamment par l’explosion des violences meurtrières entre les agriculteurs lendu et les éleveurs hema dans la province de l’Ituri (nord-est).

 

Il sied de rappeler que l’Unicef annonçait encore récemment qu’au moins 90.000 enfants avaient dû fuir les récentes violences dans cette région. Les conflits dans le pays ont obligé 4,5 millions de personnes à quitter leur milieu habituel de vie.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Sélection de l'Aménageur Strategos

 
Travaux de la Clôture ZES pilote

Après la phase d’expropriation et d’indemnisation des propriétaires de parcelles se trouvant dans la concession abritant la Zone Economique Spéciale pilote de Maluku, le Ministre de l’Industrie, Son Excellence Monsieur Marcel ILUNGA LEU, a procé
 
JMS 2018 : LE PNMLS A ORGANISÉ LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL DE LA 30è JOURNÉE MONDIALE DU SIDA À KINDU, DANS LA PROVINCE DE MANIEMA

Le PNMLS a organisé la cérémonie de lancement officiel de la 30è JMS sous le thème «mobilisons-nous pour le dépistage du VIH afin d’en finir avec le sida »
 
Visite ZES de Nkok au Gabon

Une délégation de l’AZES a effectué un voyage d’étude dans la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de NKOK, au Gabon, du 31 octobre au 03 novembre 2018.
 
Commission avantages fiscaux ZES

 
Journée Mondiale du SIDA 2017

Le monde entier  commémore chaque  1er décembre, la Journée   Mondiale du Sida JMS. Cette année, le thème national retenu pour la 30ième édition est « Tous ensemble, pour le dépistage du VIH, le traitement antirétroviral et l’accès à l
 
Commission d'octroi du Statut ZES

L’Agence des Zones Economiques Spéciales (AZES) a procédé hier jeudi 12 octobre 2017  à la mise en place des différents Sous-commissions devant examiner les demandes d’octroi du statut de Zone Economique Spéciale (ZES) et présenter à la Commi
 
Séminaire - 28 Juillet au 04 Août

 
Conférence sur Les zones économiques spéciales