Actualités : www.lappelafricain.com  / Economie
Rdc: Quid de la Table Ronde sur les exportations?

Les participants à la table ronde sur les exportations qui s’est tenue du 02 au 04 avril à Kinshasa, ont formulé des recommandations générales et spécifiques à mettre en application  pour produire davantage  en vue de mieux exporter et de réduire ainsi  la dépendance de la RDC  vis-à-vis  des  importations, a indiqué le  ministre d’Etat en charge du Commerce extérieur, Jean Lucien Busa.Les recommandations générales portent sur des solutions durables aux faiblesses structurelles du commerce extérieur, notamment le déséquilibre de la balance commerciale, la prédominance des produits primaires dans la structure des exportations, les trois textes de la gamme des  produits manufacturés exportés, la prédominance des importations aux produits agricoles dans la catégorie des produits primaires, la prédominance des exportations des  produits manufacturés  sur l’ensemble des importations.  .Les  spécifiques quant à elles concernent les politiques sectorielles et sont au total 105  reparties en quatre catégories, à savoir le secteur productif porteur de croissance,  le secteur public déterminant  la croissance, le secteur d’appui et celui de régulation.En rapport avec le secteur productif porteur de la croissanceEn rapport avec le secteur productif porteur de la croissance, le ministre a laissé entendre que toutes ces recommandations sur des politiques  sectorielles spécifiques et des stratégies  adéquates vont faire  partie d’une feuille de route lisible du gouvernement visant à améliorer les structures de production du pays pour transformer la structure du commerce extérieur  de la RDC.Les participants ont retenu entre autres la transformation structurelle de l’économie, l’élargissement de la base productive de l’intérieure et la gamme des produits d’exportation par un  ciblage des produits à fort potentiel, le renforcement de l’encadrement des paysans et fermiers avec le concours avec des partenaires techniques et financiers, la mise en œuvre des mesures favorisant la compétitivité et l’insertion de producteurs industriels nationaux dans les chaînes des valeurs régionales et internationales.Ils ont retenu également la promotion des secteurs cible et à fort potentiel tels que l’agro-industrie, les matériaux de construction, le tourisme, les emballages  biodégradables, l’économie numérique notamment par la fourniture de l’assistance technique et financière, la mise à contribution de la recherche agricole, la relance de la recherche agronomique, l’accélération des projets de création de zones industrielles, une zone spécifique et spéciale et créer des incubateurs spécialisés pour l’encadrement et l’accompagnement  des femmes et des jeunes.Il s’agit aussi de l’ appui aux associations professionnelles pour l’encadrement et le suivi de ses membres, l’assurance de la formation des agro-transformateurs des PME et PMI  aux règles et normes d’emballages et d’étiquetage, la relance et la privatisation des plantations abandonnées, le renforcement de la recherche géologique et minière et la promotion de la destination touristique en RDC.En rapport avec le secteur public déterminant de la croissance économiqueEn rapport avec le secteur public déterminant de la croissance économique, les participants ont recommandé de hisser le secteur de l’infrastructure et de l’énergie,  des transports, de la communication, de l’éducation à la mesure de l’ambition du développement économique correspondant aux défis économiques de la RDC, de doter le secteur des infrastructures routières  des ressources budgétaires conséquentes afin de faire face aux besoins immenses  pour l’investissement, d’ améliorer l’inter-connectivité des zones de production aux marchés de consommation intérieur et extérieur en développant des infrastructures des voies de communication et en fluidifiant  le circuit de la distribution.L’amélioration de la desserte énergétique avec une attention particulière sur le raccordement des zones industrielle  et de production agricole, la valorisation du capital humain du pays en repensant et en adaptant le système de formation au niveau des défis du développement, le renforcement des performances de l’administration publique à travers la formation initiale et continue  des agents et cadres et sa mutation pour une véritable administration au développement et l’accélération de l’adoption du projet  de  loi  relative au projet grand Inga, figurent parmi les recommandations en rapport avec le secteur public déterminant de la croissance économique.En rapport avec l’appui à la régulationEn rapport avec l’appui à la régulation, les participant ont recommandé notamment, la consolidation des acquis obtenus grâce à la bonne exécution des mesures économiques et financières urgentes du gouvernement de l’union nationale, la diversification du circuit de commercialisation externe et interne, la relance de la production agricole de rente et vivrière grâce entres autres à une  intervention publique dans ce secteur.La réduction des taxes et des redevances liées à l’exportation des produits agricoles et à l’agro-industrie, le financement conséquent du monde rural, l’accélération du processus d’élaboration des stratégies nationales cohérentes d’exportation, figurent également parmi les recommandations de ce secteur.Au titre des recommandations d’ordre institutionnel, les participants ont recommandé entre autres, la conception et la réalisation des programmes d’aide à l’exportation, à la commercialisation et à l’investissement pour aider les exportateurs dans leur recherche sur le marché d’exportation primaire.Il s’agit aussi d’assurer, de faciliter et de garantir le financement à l’exportation à court terme, d’accorder des subventions pour des investissements étrangers dans des nouvelles machines et matériels pour établir des nouveaux exportateurs des produits de la RDC en RDC, de soutenir le programme de technologie des ressources humaines pour des industries dans le but d’améliorer la compétitivité par le développement des personnes et des technologies appropriées.Les participants ont souhaité que soient crées, le régime de financement de relais pour répondre aux besoins à court termes des entrepreneurs émergents qui ont obtenus des contrats ferme avec le gouvernement et le secteur privé ainsi que l’agence nationale d’exportation, d’adopter une feuille de route nationale pour le suivi de la mise en œuvre des recommandations de la table ronde.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Nos candidats pour le mont-Amba

Nos candidats Congrès National Congolais du Mont-Amba
 
La Fondation Pius MUABILU en action à KISENSO

Les élèves et écoliers de l'ITI DIZOLELE et l'EP TUTUMA dans la commune de KISENSO ont reçus plusieurs dons de la Fondation Pius MUABILU. Ces dons étaient composés des cahiers, livres ainsi que plusieurs matériels didactiques. Un bon nombres d'éco
 
1er octobre Journée international des personnes âgées. La fondation PIUS MUABILU passe à l'action

À l'occasion de la Journée internationale des personnes âgées, Cette journée qui est un moment unique et fraternel permettant de sensibiliser le grand public aux conditions de vie des personnes âgées qui souffrent de solitude, la Fondation Pius
 
UN VISIONNAIRE DU RENOUVEAU POLITIQUE EN RDC. Quid du leadership de l'honorable Pius MUABILU. Par Jean-Louis MUBIAY

L'honorable Pius MUABILU MBAYU MUKALA est connu au Congrès National Congolais "CNC"comme étant le PREMIER parmi les "justes", les " égaux " et les "travailleurs". Il prône toujours ce qui suit:
 
Enrôlement du Président National

Des milliers de ses camarades l'ont accompagné pour lui prouver la fidélité et l'attachement.
 
Agence des Zones Economiques Spéciales

L’Agence des Zones Economiques Spéciales (AZES) est un Etablissement public à caractère administratif et technique. Elle est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Placée sous la tutelle du Ministre ayant l’Industr
 
Magazine sur Mbongi/FLRC

 
CONTEXTE DE CREATION DE MBONGI / FLRC

L’Organisation Néerlandaise de Développement(SNV)/ RDC, en conformité avec sa stratégie globale dans le monde, est en train de développer un nouveau canal de distribution de services, intitulé « Facilité Locale pour le Renforcement des Capacité
 
Pius Muabilu et le CNC payent le minerval des élèves démunis du complexe « La cruche d’Or »

L’honorable Pius Mubilu Mbayu Mukala, président national du Congrès National Congolais est venu mardi 20 Octobre 2015 à la rescousse du complexe scolaire « La cruche d’Or », situé dans le quartier communément appelé « Grand monde » à Kingab
 
Joseph KABILA lance le vol inaugural de Congo Airways à l’aéroport international de N’djili

Le président de la république, Joseph KABILA KABANGE a officiellement lancé le vol inaugural de la nouvelle compagnie aérienne congolaise « Congo Airways ». Et ce, conformément à son discours sur l’Etat de la Nation prononcé le 15 Décembre 201
 
Marche de soutien au président de la République Joseph KABILA à Idiofa

La population du territoire d’Idiofa dans la nouvelle province du Kwilu dit non aux pêcheurs en eau trouble. Ils affirment être prêts à barrer la route aux politiciens opportunistes qui veulent jeter un désarroi au Pays en discréditant le chef de
 
DOUBLE CEREMONIE A KIMBANSEKE : IMPLANTATION ET INVESTITURE DU COMITE CELLULAIRE DE LA 25eme CELLULE DE BASE DU CNC

La moisson continue son bonhomme de chemin au Congrès National Congolais. Ce parti politique gagne du terrain du jour le jour tant à Kinshasa qu’à travers toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. Le dimanche 31 Août 2015, la part
 
FINALE DU TOURNOIS NGALIEMA BEFORWARD : LE RESTOFAM SACRE CHAMPION

Le tournoi de football Ngaliema Beforward s’est clôturé en beauté le samedi 05 Septembre 2015 à Kinshasa la capitale de la République Démocratique du Congo. Ce tournoi organisé en muni championnat dont le nom veut dire « Ngaliema va toujours d
 
DEPUTATION PROVINCIALE : LE CONGRES NATIONAL CONGOLAIS ALIGNE PLUS DE 400 CANDIDATS AUX ELECTIONS PROVINCIALES.

A la veille de chaque scrutin en République Démocratique du Congo des partis politiques dont on n’a jamais entendu parler font surface pour donner de la voix au sujet des enjeux qui pointent à l’horizon. Et c’est souvent ces même partis ou forma
 
BRIGITTE MUABILU ENCOURAGE LES FEMMES PAYSANNES POUR L’AUTO PRISE EN CHARGE.

Brigitte MUABILU membre du bureau politique du Congrès National Congolais a échangé le mardi 04 Aout 2015 avec les femmes de la section CNC dans la commune de Mont-Ngafula. Cette rencontre qui a eu lieu à Kinshasa au siège national du parti, avait po
 
VISITE AU SIEGE NATIONAL DU PRESIDENT DE LA FEDERATION DU KATANGA ANCIENNE CONFIGURATION ET DU PRESIDENT URBAIN CNC/LIKASI.

Gabriel MWAMB NZENG, président fédérale du Congrès National Congolais de l’ancienne province du Katanga et René BANZA, président urbain du même parti à Likasi, toujours dans ce qui était jadis la province du Katanga avant le démembrement des p
 
TÊTE-A-TÊTE BUREAU POLITIQUE ET FÉDÉRAUX DE L’EX-KATANGA ET KASAÏ OCCIDENTAL.

Le président national du congrès national congolais ne déroge jamais à ses principes dans la gestion efficace au quotidien de sa formation politique. L’homme reste toujours convaincu qu’il faut disposer permanemment assez du temps pour prêter ore
 
WINNIE MUABILU ASSISTE LES ORPHELINS

Winnie MUABILU, fille biologique du président national du Congrès National Congolais et membre du dit parti, est allé rendre visite aux orphelins encadrés dans deux orphelinats de la ville province de Kinshasa le mardi 21 Juillet 2015. Il s’agit de
 
LE CONGRES NATIONAL CONGOLAIS COMMEMORE LE 30 JUIN, FETE DE L’INDEPENDANCE

Le congrès National Congolais est une réalité vivante dans le Kongo Central. Le CNC est de plus en plus visible dans cette province de la RDC. Il suffit de voir la mobilisation dont ce parti a fait montre à Matadi en cette journée du 30 Juin 2015 po
 
CNC : AUDIENCE PIUS MUABILU ET PRESIDENT FEDERAL CNC/ PROVINCE

Le Congés National Congolais se dit déterminé à affronter les élections imminentes en RDC, mais aussi rafler plusieurs sièges. Voilà qui justifie la présence du président fédéral de la Province Orientale, Abraham BOLIKI au siège national de so
 
Répertoire téléphonique des Présidents Fédéraux/CNC

 
L’ASSOCIATION GENERATION MWABILU S’AFFILIE AU CNC.

Le Congrès National Congolais ne cesse d’attirer du monde. Une nouvelle association de jeunes s’est affiliée à l’idéologie du député national le camarade Pius Mwabilu Mbayo Mukala.
 
ADHESION DES CONGOLAIS DE L’ETRAGER AU CNC

Grâce au système informatique « Siasa-pro » les idéaux du Congrès National Congolais traversent de plus en plus les horizons. Cette façon de faire la politique de manière professionnelle, prouve à suffisance que le Congrès National Congolais est
 
08 MARS AU CNC

Cette année 2015 à l’occasion de la journée internationale de la femme célébrée chaque 08 Mars ; les femmes du Congrès National Congolais ont réfléchi autour de leur autonomisation et participation politique de la femme congolaise.
 
Les mamans maraîchères de KINDELE reçoivent les matériels aratoires.

 
La délégation du CNC participe à un Culte de l’Eglise KIMBANGUISTE à MADIMBA.

La délégation du CNC a participé à la célébration de l’accident qu’avait connu Papa DIALUNGANA.
 
Les maraîchères de MADIMBA reçoivent les matériels aratoires

Les maraîchères de Madimba ont reçu les matériels aratoires, don du CNC par le truchement d’Alexis TSHAMALA, Secrétaire national chargé de la mobilisation.
 
A propos du Congrès National congolais « CNC »

Le Congrès National congolais « CNC » en sigle est créé en date du 31 Mars 2011, conformément aux lois et règlements en vigueur en République Démocratique du Congo. Il est agréé par l’Arrêté Ministériel n°082/2011 du 29 Juin 2011.