Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Monusco: la fin de la "guerre asymétrique" des Adf à Beni dans le viseur

Une délégation des Etats-majors des armées, des pays de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), dont ceux des pays contributeurs des troupes de la Brigade d’intervention de l’ONU, a échangé, vendredi 4 mai à Beni au Nord-Kivu, avec le représentant spécial adjoint de l’ONU chargé des opérations, David Gressly. A-t-on appris de source onusienne.

Ils ont discuté sur la possibilité d’adapter la Brigade des Nations unies à la « guerre asymétrique imposée » par les rebelles ougandais des ADF.« Les groupes armés, qui existent maintenant et surtout dans le grand Nord du Nord-Kivu, sont un peu différents que le groupe rebelles M23 qui était plutôt, une force conventionnelle. Dans la région de Beni, c’est plutôt un combat asymétrique », a expliqué David Gressly.Il a précisé que leurs discutions débutées depuis lundi dernier, consistaient à trouver les moyens d’adapter cette force onusienne pour cette réalité.

Mais il y a encore des principes à respecter dans les changements dans cette force.« Il faut une force qui est bien adaptée, pas seulement la brigade d’intervention, mais aussi la force entière de la MONUSCO », a poursuivi la même source.David Gressly espère avoir des bataillons d’intervention rapides aussi dans un proche avenir qui vont aussi augmenter la capacité de la mission onusienne :« Je crois vraiment pour la zone de Beni, les changements proposés, je ne peux pas donner ici des détails, ça va donner à la brigade d’intervention les capacités nécessaires pour faire face à cette menace. Et aussi, j’espère que ça va aider dans la coordination de nos efforts avec les forces de sécurité congolaises. »

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie