Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
RDC : les sénateurs s’opposent au transfert des eaux congolaises vers le lac Tchad

Lors de la plénière du Sénat vendredi 23 mai à Kinshasa sur l’examen du rapport de la commission Environnement, Ressources naturelles et tourisme sur la question de transfert des eaux de la rivière Ubangi vers le lac Tchad, les sénateurs congolais ont rejeté cette idée de transférer ces eaux. A constaté lappelafricain.com

« Le fait qu’on nous mette des accords déjà préétablis, que nous devrions signer, alors que nous sommes les propriétaires du bassin du Congo, à 62%, est un complot africain contre nous, pour nous déposséder de notre souveraineté nationale et nos ressources naturelles », a affirmé le vice-président de cette commission, M. Masikini. Il a estimé qu’on devrait laisser à la RDC « la liberté de décider quoi donner aux autres. »

Les sénateurs invitent par ailleurs le Tchad à investir les 15 milliards USD destinés à ce projet pour développer le Grand Inga. L’électricité ainsi produite sera transférée au Tchad qui pourra alimenter des usines des ensellements des eaux à partir de l’embouchure du fleuve Niger.

A titre de rappel, une conférence internationale organisée la semaine dernière à Paris a recommandé entre autres l’option de transférer les eaux du fleuve Congo et de la rivière Ubangi pour réapprovisionner le lac Tchad dont l’assèchement s’accentue.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI ORIENTAL en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017

Rapport de Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.