Actualités : www.kintambo.cd  / Actualités
Cinquantenaire de l'indépendance de la R.D. Congo

Dès les années 1940, la tendance indépendantiste commença à se manifester dans les Etats Africains. La Belgique, qui croyait en son long processus de préparation vers l’indépendance organisa en 1957 les premières élections à l’échelon communal, limitées aux grandes villes. Mais  malgré ce geste du colonisateur, la détermination des indépendantistes ne faiblit pas. Et lorsque les émeutes de Léopoldville provoquées par l’interdiction tardive d’un meeting de l’ABAKO le 04 janvier 1959 éclatèrent, la situation politique s’empira. Neuf jours plus tard, une déclaration gouvernementale annonçait l’intention belge de réaliser rapidement l’indépendance du Congo unitaire. La suite de l’année 1959 voit d’abord l’autorisation des partis congolais, suivie d’élections générales sur l’ensemble du territoire. Du 20 Janvier au 20 février 1960, ce sera la table Ronde de Bruxelles où représentants congolais et belges se mettront d’accord pour matérialiser cette indépendance à la date du 30 juin 1960. Au moment de l’indépendance du pays, le Roi des Belges se rendit personnellement à Léopoldville, actuel Kinshasa, pour assister aux cérémonies consacrant la fin de l’union coloniale entre la Belgique et le Congo, et marquant la naissance sur scène internationale de ce nouvel Etat francophone, troisième vaste pays d’Afrique.

50 ans plus tard, pour commémorer cet événement historique, le Président de la République du Congo son Excellence Joseph Kabila Kabange a crée par l’ordonnance 09/037 du premier juin 2009 le Commissariat Général du Cinquantenaire, qui a la charge d’organiser toutes les manifestations commémorant ce jubilé du Congo indépendant.

Le CGC en Bref

Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a signé le 1er juin une série d’ordonnances dont l’une crée un Commissariat général du Cinquantenaire de l’indépendance de la RDC (C.G.C) qui est un cadre ponctuel de conception, de concertation et d’action placé sous l’autorité et le patronage du Président de la République.

Aux termes de cette ordonnance, le C.G.C a pour missions de concevoir et de coordonner toutes les activités commémoratives du Cinquantenaire de l’indépendance. A ce titre, il est chargé notamment de jeter les bases du développement futur de la RDC dans tous les domaines, assurer l’organisation des manifestations officielles relatives au Cinquantenaire de l’indépendance, coordonner les initiatives publiques, privées et communautaires relatives à la célébration du Cinquantenaire et reconstituer la mémoire collective du peuple congolais.

Le C.G.C comprend un comité d’honneur où l’on retrouve le Chef de l’Etat qui en assume la présidence, le Premier ministre et toutes autres personnalités congolaises désignées par le Président de la République qui en sont membres et dont la mission est de fixer les orientations générales de la célébration du Cinquantenaire et d’en évaluer l’exécution.

Il comprend aussi un comité scientifique qui est un organe délibérant chargé d’élaborer, de valider et d’assurer le suivi du programme général des manifestations.

Source : www.kintambo.cd 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du HAUT-KATANGA en 2017

 
Fiche technique du Haut-Katanga