Actualités : www.kintambo.cd  / Actualités
Interdiction d’organiser les veiIIées mortuaires sur l’espace « Verckys » à Kintambo

Le bourgmestre de la commune de Kintambo, Didier Tenge Litho, a interdit l’organisation des veillées mortuaires à l’espace appelé communément « Verckys » dont les conditions d’accueil ne répondent pas aux normes, a appris l’ACP vendredi. M. Tenge qui a pris cette mesure lors d’une descente au quartier Nganda/Jamaïque, a également procédé à l’encerclement de l’espace « Sakombi » par des fils barbelés en vue de sécuriser cette place publique. Il a promis de : construire des toilettes publiques sur le premier site en vue de mettre la population qui le fréquente et des environs à l’abri d’un entourage malsain. Le bourgmestre a invité le chef du quartier à veiller sur les différentes activités à but lucratif qui vont se dérouler sur le site et à son maintien en état de propreté permanent. Outre le quartier précité, le bourgmestre a visité les quartiers Lisala, Wenze et Salongo. Partout où il est passé, le bourgmestre a demandé à ses administrés de respecter scrupuleusement les mesures de l’exécutif urbain relatives à l’assainissement du milieu.

Les receveurs interdits de s’agripper aux portières des taxis-bus à Kintambo

Par ailleurs, le bourgmestre a interdit aux receveurs des taxi-bus fréquentant l’avenue Kasa-Vubu de s’agripper aux portières de leurs taxi-bus, promettant d’appliquer la loi à l’endroit de ceux qui ne vont pas obtempérer à cette obligation. Quelques-uns d’entre eux surpris dans cette position ont été corrigés en effectuant pendant cinq minutes des travaux des nettoyages sur une partie de cette artère principale de la municipalité. Des policiers de la brigade routière ont été instruits de veiller à la discipline de la part des conducteurs qui doivent â tout pris respecter leurs bandes. Le même comportement a été recommandé aux personnes accompagnant des cortèges funèbres sans le moindre respect dû aux morts.

Source : www.kintambo.cd 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du HAUT-KATANGA en 2017

 
Fiche technique du Haut-Katanga