Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
RDC: Confirmation de la mort du général Bahuma

 Le commandant de la 8eme région militaire, le général-major Lucien Bahuma Ambamba, est décédé samedi 30 août à Pretoria en Afrique du Sud des suites d’un accident cardiovasculaire cérébral (AVC). Le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le général Léon Kasonga, l’a annoncé dimanche à la presse, dont l’Acp

Le général Bahuma a été attaqué par l’AVC jeudi 28 août 2014 à Kasese en Ouganda vers 20h30 locales, alors qu’il prenait part avec son homologue ougandais à une rencontre dans le cadre des consultations périodiques mixtes pour l’évaluation de la situation sécuritaire à la frontière commune, a précisé le général Kasonga.

Officier et combattant de valeur, le général Bahuma avait joué un rôle important dans les opérations ayant conduit au succès des FARDC contre les rebelles et miliciens aussi bien du CNDP de Laurent Nkunda que du M23 ainsi que de l’ADF dans la province du Nord-Kivu. Et en 2013, il a assuré la coordination de l’opération «Pomme verte», placée sous le commandement de feu le général Mamadou Ndala, alors colonel qui a défait la rébellion du M23 créée par des éléments issus du CNDP.

A Beni, le général Lucien Bahuma était jusqu’à sa mort le commandant en charge de l’opération “Sukola” (Nettoyez), visant le désarmement des rebelles ougandais des ADF. Il avait été nommé en juillet 2012 commandant de la 8e région militaire, en remplacement du général Mayala, affecté à la 2è région militaire dans la province du Bas-Congo. Avant sa nomination dans le Nord-Kivu, le général Bahuma était le commandant de la 5eme région militaire, au Kasaï-Oriental.

Né le 26 juin 1957 à Yangambi dans la Province Orientale, le général Bahuma Ambamba a été formé officier à l’Académie militaire de Kananga alors Ecole de formation d’officiers « EFO » de la onzième promotion. Il avait par ailleurs subi plusieurs formations militaires au sein de la Division spéciale présidentielle (DSP) 2èmeRépublique.

En raison des hautes qualités, la hiérarchie militaire de cette époque lui confiera les responsabilités de commandant du centre d’entraînement commando de Pambwa dans le Nord-Ubangi, peu avant le changement de régime qui l’a conduit à rejoindre la branche armée du Mouvement de libération du Congo (MCL) de Jean-Pierre Bemba. 

Le général avait été formé en France et en Belgique, très aimé par les populations de l’Est de la RDC où il opérait contre les groupes armés dont les ADF NALU…

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata