Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
La transition : une nouvelle perspective proposée par le chargé d’affaires british à AUBIN Minaku

Selon les indiscrétions du Palais du peuple, il a proposé une Transition pour éviter à la RD-Congo de renouer avec ses divisions politiques. A en croire le diplomate britannique, cette transition politique doit passer d’abord par un dialogue politique franc entre les différents acteurs politiques et ceux de la société civile. Sur la question du dialogue, le pouvoir a montré des signes d’inflexion ces derniers temps.

Lambert Mende, ministre de la communication, a lâché du lest en se disant ouvert à un dialogue avec les opposants. C’est une évolution de la position de la Majorité présidentielle due essentiellement à l’échec des concertations nationales, car ce forum politique dont la mission était de bâtir une cohésion nationale a fini par voler en éclats. L’autre raison du fiasco des Concertations nationales, c’était son caractère non inclusif du fait que des Forces politiques importantes comme l’UDPS d’Etienne Tshisekedi et l’UNC de Vital Kamerhe n’y avaient pas pris part. Et même pour ceux qui avaient pris part, très vite les dissensions se sont fait jour notamment sur la question de la révision des dispositions intangibles de la Constitution. Une des résolutions des Concertations nationales s’y oppose clairement.

Elle est revendiquée par le camp Kengiste regroupé dans la plateforme OR (Opposition républicaine). Alors que la Majorité présidentielle a pris ses distances d’avec cette résolution pertinente pour la stabilité des institutions. L’absence d’un consensus autour du calendrier électoral, de l’interprétation de la résolution 2098 des Nations-Unies et de la révision de la Constitution postulent pour un véritable dialogue entre les forces vives de la Nation. Le pouvoir est partant. L’Opposition n’a rien contre l’idée mais elle aimerait que les formes y soient mises, a dit Vital Kamerhe dans un média international. Avant de préciser qu’il ne s’agit pas pour lui d’un quelconque partage du pouvoir. L’UDPS, quant à elle, est préoccupée par la succession d’Etienne Tshisekedi.

Félix Tshilombo Tshisekedi semble avoir pris une longueur d’avance sur ses rivaux en montrant sa popularité, plus que quiconque, en dehors de son père. Le Secrétaire aux affaires extérieures de l’UDPS avait dit qu’il ne voit aucun inconvénient à un dialogue entre rd-congolais, mais la condition pour la participation de son parti, est que le dialogue soit sous l’égide de la communauté internationale. L’idée d’un dialogue est donc acceptée par tous pour solder les catastrophiques élections de 2011 et dégager l’horizon politique de 2016.

La communauté internationale l’a compris et c’est elle qui pousse pour que les hommes politiques se parlent pour préserver la paix et l’unité nationale. 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
COMMUNIQUE OFFICIEL

Le Conseil National de l'Ordre des Pharm
 
DECISION DU CNOP N°003/2018

Le Bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens vient d'actualis
 
DISCOURS DU PRESIDENT DU CNOP AUX JOURNEES PHARMACEUTIQUES CONGO-RDC

 
LE PRESIDENT DU CNOP RECU EN AUDIENCE A LA PRIMATURE

Le Président du Conseil National de l'Ordre des Pharma
 
AMPICILLINE ORALE, LE SECRETAIRE GENERAL A LA SANTE REJOINT LE CNOP DE LA RDC AVEC SA NOTE CIRCULAIRE

Le Secrétaire Général à la santé trouve injustifiable, tant sur le plan scientifique, éthique et de santé publique
 
SESSION ORDINAIRE DU CNOP DU MOIS DE MAI 2018

Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens réunit en session Ordinaire
 
VISITE DU PRESIDENT DU CNOP AU CPOP HAUT KATANGA

e Président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, Ph. Faustin M. KABEYA a e
 
DECISION DU CNOP N°001 DU 14 MAI 2018

Le bureau du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens vient
 
SIGNATURE DU PROTOCOLE D'ACCORD CONGO-RDC

Signature du Protocole d'accord entre
 
COMMUNIQUE PORTANT INTERDICTION DE COMMERCIALISER L'AMPICILLINE...

Communiqué portant interdiction
 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP

Message du Président du Conseil National de l'Ordre des
 
VISITE DE TRAVAIL AUX CPOP DU NORD ET DU SUD-KIVU

Du 12 au 18 Décembre 2017, le Président du CNOP, le Ph. KABEYA MUKENDI Faustin a effectué une mission aux CPOP du Nord et Sud-Kivu
 
MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP

MESSAGE DU PRESIDENT DU CNOP A L’OCCASION DU 26ème ANNIVERSAIRE DE L’ORDRE Mesdames et Messieurs les Phar
 
MESSAGE DE VOEUX

 
COMMUNIQUE N°010 DU 06 Décembre 2016

 
APPEL DE L'ORDRE DES PHARMACIENS A LA PAIX ET A LA CONCORDE

 
DECISIONS ET COMMUNIQUE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

Liste des Décisions et Commun
 
25ème ANNIVERSAIRE DE L'ORDRE DES PHARMACIENS

A l’occasion du 25ème anniversaire de l’Ordre des Pharmaciens, le Président du Conseil National a te
 
Forum Pharmaceutique International/Tunis 2016

Programme 17éme Session du Forum de L'IOPA 28-29-30 Avril 2016
 
Enquête sur l'état des lieux de l'exercice de la Pharmacie

Sous le haut patronage du Ministre de la Santé Publique, l’Ordre des Pharmaciens effectue une enquête sur l’état des lieux de l’exercice de la P
 
L'Assemblée Générale de la CIOPF 2015

Les Représentants des Ordres des Pharmaciens Francophones étaient réunis à l’Assemblée Générale de la Conférence Internationale des Ordres des Pharmaciens Francophon
 
Le Président du CNOP au Palais de la Nation

Le Président de la République S.E. Joseph KABILA KABANGE a échangé avec les Représentants de la Société Civile de la RDC dont l’Ordre des Pharmaciens représenté