Actualités : www.lappelafricain.com  / Politique
Enfin, Kabila accepte le dialogue !

Selon Mende, pendant ce dialogue, il sera question de discuter sur les questions politiques qui font polémiques notamment la révision Constitutionnelle. L’opposition ne partage pas cet avis. A en croire certains ténors de l’opposition, le dialogue n’est pas synonyme de partager le pouvoir avec la majorité.
Il sera question de discuter sur le recadrage du processus électoral, la réforme de la CENI et la libération des certains prisonniers politiques. Si Kabila parvenait à convoquer ce dialogue, cela prouve à suffisance que le pouvoir en place est dos au mur avec la pression exercée par les opposants qui n’ont pas pris part aux concertations nationales et la communauté internationale. Ces derniers ont toujours revendiqué un dialogue franc et inclusif. Si ce dialogue était convoqué, cela va affirmer l’hypothèse selon laquelle les concertations nationales ont été un échec. Cela avec des opposants conduits par Léon Kengo à la solde du pouvoir.
 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie