Actualités : www.lappelafricain.com  / Culture et Arts
Histoire du Congo, un rêve qui devient réalité

Ouvrage qui a été baptisé par le ministre en charge de la Culture et Arts, Baudouin Banza Mukalay, le jeudi 12 février courant dans l’enceinte de l’ambassade  de Grèce à Kinshasa dans la commune de la Gombe. La cérémonie s’est déroulée en présence du président de la Communauté hellénique au Congo, Gerard-Simon Dounis, du deuxième vice-président du Sénat, Cardoso Losembe, du ministre national de l’Economie, Son Excellence Modeste Bahati Lukwebo et de beaucoup d’amis de la culture. Cette manifestation était ponctuée de 7 temps forts.

Le premier temps était marqué par le discours du président de la communauté grecque au Congo, Gérard-Simon Dounis. Il a estimé que cet ouvrage retrace une somme de souvenir, de témoignages vécus, la trajectoire d’un pays sortant de la colonisation pour se prendre en charge. Ce livre projette pour ainsi dire l’avenir de la RDC dont les Grecs de la diaspora ont contribué indéniablement à sa construction. Il a précisé que l’auteur du livre, Georges Antipas est né en RDC mais d’origine grecque. Ses grands parents sont arrivés en terre congolaise depuis 1895, quelques années seulement après la conférence de Berlin.

Le deuxième temps fort était marqué par le mot du préfacier dudit livre, le professeur Mubanza, historien de profession. Il a dit que ce livre est la suite logique du 1er ouvrage car il porte sur notre passé. Pour lui en effet, Georges Antipas s’il n’est pas historien attitré, il est un  passionné de l’histoire. Il fallait donc en quelque sorte, donner un cachet d’historicité  à cet ouvrage en le  préfaçant selon la vérité qui dit que  » Il n’y a d’histoire que celle écrite par un historien « .

La particularité de cet ouvrage est que l’auteur qui s’est servi des sources familiales des commerçants grecs au Congo, démontre la contribution des Grecs à l’édification du Congo moderne.

La période de 1960 à 1980 contée par l’auteur

L’histoire du Congo démocratique est vaste. Mais l’auteur n’a retenu que la période allant de 1960 à 1980. C’est la période qui l’a le plus marqué et pendant laquelle beaucoup de choses se sont produites à ses yeux. Son ouvrage est abondamment illustré. Ces illustrations constituent tout un film documentaire de 45 minutes qu’on a projeté à l’intention des invités ayant répondu à la cérémonie du baptême de ce livre.

Le 4ème temps fort, est le baptême proprement dit du livre sur les fonts baptismaux par le ministre national de la Culture et des Arts, Banza Mukalay qui a salué le courage de l’écrivain de souhaiter longue vie et heureuse circulation du livre. Il a vivement recommandé aux compatriotes de lire ce livre qui relate une histoire riche capable de les édifier.

Il s’en est suivi de dédicaces des livres achetés par quelques invités et personnalités de marque. Il a été projeté un film sur le règne de Mobutu et sur l’assassinat de  Lumumba au Katanga. L’auteur pour ceux qui ne le savent pas est né à Kolwezi en 1956. Il croit à travers cet ouvrage, contribuer à la construction de notre pays à sa manière.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie