Actualités : www.cnc-rdc.org  / Activités
LE CNC ENTERRE UN DES MEMBRES

On reconnait un ami dans le malheur, dit-on ! Le Congrès National Congolais à travers son président national Pius MUABILU a secouru la famille du pauvre Mechack  BATUMBENZA. Ce jeune garçon, 16 ans révolus, était décédé depuis le 20 janvier 2015 par électrocution. C’était au moment où il se bagarrait dans le quartier avec l’un de ses amis qui, après l’avoir bousculé Mechack était tombé sur les câbles dénudés de la société nationale d’électricité, SNEL et l’irréparable arriva. La scène s’était passée à Kinshasa au quartier Kemi dans la commune de le Lemba. Cependant, acheminé à l’Hôpital Général de Référence de Kinseso, son corps  y est resté plusieurs semaines à la morgue faute d’argent jusqu’à l’intervention du sociable Pius MUABILU. L’assistance du président National du Congrès National Congolais à la famille endeuillée a été acheminée par Madame BEYA, présidente sectionnaire du CNC  dans la commune de Lemba. Après le payement de la facture au nom de l’honorable président national, elle a également, ensemble avec la famille biologique du défunt Mechack BATUMBENZA, procédé à l’établissement du programme des funérailles de la levée du corps à la morgue jusqu’à l’enterrement au cimetière. Cet acte de générosité et plein de compassion n’a pas laissé indifférent tous les membres de la famille éprouvée.  Satisfait du geste posé par le président national Pius MUABILU, le grand-père du feu Mechack s’est exprimé en ce terme : «  Nous sommes très contents ma famille et moi pour tout ce que l’honorable  vient de faire pour nous. Nous ne pouvons que le remercier profondément et que le bon Dieu lui accorde longue vie. Il nous a soutenus dans un moment très difficile, il a été présent avec nous dans nos malheurs. Le CNC et son président se sont montrés vraiment plus proche de nous. Cela nous va droit au cœur. C’est bon papa Pius, comme toujours que le Tout Puissant soit avec lui. Les mots nous manquent pour exprimer notre gratitude. Seul Dieu voit la joie et le sentiment de reconnaissance qui animent notre cœur ». En effet, Pius MUABILU MBAYU toujours très proche de tout congolais a bien voulu s’impliquer afin d’enterrer dignement Mechack BATUMBENZA. Et cette implication heureuse du président national du CNC a redonné de l’apaisement aux cœurs de membres de la famille de l’illustre disparu. Pius MUABILU MBAYU et le Congrès National Congolais  se sont montré toujours partenaire et social à tous. Ainsi fait, la reconnaissance est aussi humaine. 

Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata