Actualités : www.cnc-rdc.org  / Activités
LES FEMMES DU CNC FACE AUX ENJEUX ELECTORAUX.

Les femmes militantes du Congrès National Congolais ont été sensibilisées par leur président national quant au processus électoral en République Démocratique du Congo. Ce face-à-face avait comme objectif, aguerrir ces  militantes face aux enjeux électoraux. L’honorable Pius MUABILU MBAYO MUKALA a voulu, à travers cet échange, amener ces femmes du parti  à mûrir leurs capacités afin qu’elles affrontent avec courage, au moment venu, les élections qui pointent déjà à l’horizon.  Ainsi, le président national du CNC a tablé sur deux points : le découpage territorial et les élections telles que prévues dans le calendrier de la Commission Electorale National  Indépendante.  S’agissant du premier point, les femmes du CNC ont été édifiées quant à la décentralisation et démembrement des provinces.

Le président national a rappelé que le passage de la RDC de 11 à 26 provinces ne pas un problème qui date d’aujourd’hui. De la Conférence Nationale Souveraine jusqu’à la constitution de 2006 en passant par Sun-City en Afrique du Sud, la question liée à la décentralisation et au découpage territorial a toujours était à l’ordre du jour. Inutile alors de s’acharner sur cette question a-t-il martelé. Les 26 provinces sont désormais une réalité au pays, surtout avec la promulgation  par le chef de l’Etat Joseph KABILA KABANGE de la loi de programmation et modalités d’installation des nouvelles provinces. Ces nouvelles entités ont chacune des richesses nécessaires  pour assurer leur développement a précisé Pius MUABILU

Quant au point ayant trait aux élections, le président  national du CNC a démontré l’importance de commencer ces élections à la base comme prévu dans la loi. Il a par la suite insisté sur le fait que seule la Commission Electorale Nationale Indépendante a l’obligation de produire un calendrier  électoral. Pour l’honorable Pius MUABILU, le respect du calendrier tel que publié par la CENI est de rigueur. Il invite ainsi les femmes du CNC à ne pas prêter oreille aux rimeurs et autres racontars. Pius MWABILU lance cependant un appel à toutes les  femmes congolaises  à rejoindre massivement le Congrès National Congolais afin de faire obstacle aux pêcheurs en eau trouble. L’exhortation a été également faite à ces militantes de postuler aux scrutins de 2015 et 2016.

Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie