Actualités : www.acfca-rdc.org  / Santé
Cuisiner peut être dangereux...

L’ignition de combustibles solides dans des foyers inefficaces ou de combustibles mal transformés et/ou conditionnés, résultant des pratiques traditionnelles de cuisson en RDC libère des polluants toxiques dans l’air et quand elles ont lieu à l’intérieur des ménages, le taux de pollution auxquelles sont exposés les habitants dépassent de loin les limites fixées dans les lignes directrices de l’Organisation Mondiale de la Santé en la matière.

Ceci a pour conséquence l’augmentation des risques de maladies respiratoires telles que la pneumonie par les femmes et les enfants en bas âge du fait d’une exposition journalière à ces émissions.. Selon le Programme National de Lutte contre les Maladies Respiratoires du Ministère de la Santé Publique, la pneumonie touche environ 3 millions d’enfants en RDC avec un taux de prévalence de 15%.

L’utilisation de foyers et combustibles améliorés peut considérablement réduire les émissions de fumées toxiques, ce qui contribuera à réduire le taux de morbidité associée à la pollution de l'air intérieur qui en résulte.

Source : www.acfca-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI ORIENTAL en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017

Rapport de Riposte au VIH/SIDA dans la province du TANGANYIKA en 2017
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.