Actualités : www.acfca-rdc.org  / Santé
Cuisiner peut être dangereux...

L’ignition de combustibles solides dans des foyers inefficaces ou de combustibles mal transformés et/ou conditionnés, résultant des pratiques traditionnelles de cuisson en RDC libère des polluants toxiques dans l’air et quand elles ont lieu à l’intérieur des ménages, le taux de pollution auxquelles sont exposés les habitants dépassent de loin les limites fixées dans les lignes directrices de l’Organisation Mondiale de la Santé en la matière.

Ceci a pour conséquence l’augmentation des risques de maladies respiratoires telles que la pneumonie par les femmes et les enfants en bas âge du fait d’une exposition journalière à ces émissions.. Selon le Programme National de Lutte contre les Maladies Respiratoires du Ministère de la Santé Publique, la pneumonie touche environ 3 millions d’enfants en RDC avec un taux de prévalence de 15%.

L’utilisation de foyers et combustibles améliorés peut considérablement réduire les émissions de fumées toxiques, ce qui contribuera à réduire le taux de morbidité associée à la pollution de l'air intérieur qui en résulte.

Source : www.acfca-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI CENTRAL en 2017

 
Riposte au VIH/SIDA dans la province du KASAI ORIENTAL en 2017