Actualités : www.lappelafricain.com  / Sports
Constant Omari: « M.Blatter est le porte-voix des sans-voix »

En tant que représentant de la République démocratique du Congo, voterez-vous pour Joseph Blatter ?
La Confédération africaine de football a décidé à l’unanimité de voter Blatter. Elle a réitéré son souhait en avril lors de son assemblée générale au Caire. Au Congo, nous avons toujours soutenu Blatter. Ce n’est un secret pour personne. Nous continuerons à la soutenir car il véhicule les idéaux propres à notre football et à notre Fédération.

Comment expliquez-vous que cinq des six confédérations de la FIFA ont déjà manifesté leur soutien à M. Blatter ?

Pour diriger la FIFA, il faut réunir un minimum de consensus. Et Monsieur Blatter a réussi à obtenir un consensus mondial. Il a réussi à établir l’équité de par son implication personnelle. Son formidable travail est souvent ignoré. Il a une mémoire incroyable et connaît le nom des 209 présidents de Fédération et entretient des rapports personnels avec eux. Il s’est beaucoup battu pour l’équité. Monsieur Blatter est le porte-voix des sans-voix. Ce soutien de cinq Confédérations sur six montre le rayonnement de son action.

Comprenez-vous que l’UEFA de Michel Platini soutienne le seul opposant à M.Blatter, le prince jordanien Ali bin Al-Hussein?

On retrouve la plupart des Fédérations nanties en Europe et ces dernières veulent imposer leur point de vue. La Fédération anglaise considère que le football a été créé chez elle et elle veut imposer son diktat. La Fédération allemande a un complexe de supériorité. L’UEFA monte au créneau dans l’affaire du Mondial qatari 2022 organisé en hiver pour protéger ses compétitions et ses clubs. Les fédérations européennes ont bien soutenu jadis la réforme des binationaux (en 2009). Les règles de l’Union européenne et les directives européennes sont souvent en contradiction avec les règles de la FIFA, celles de l’universalité. Il y a certains pays d’Europe qui soutiennent à 100% Blatter, les moins nantis. Je pense que cela va bouger en Europe d’ici l’élection.
L’Europe pense que sa voix doit s’imposer au regard de son attrait et de son poids marketing. Blatter protège, lui, l’égalité. Il ne veut pas céder sur la question de la souveraineté de la FIFA. Certains pays européens s’attaquent à lui et font front. C’est un combat de leadership. Pourquoi l’Europe présente-t-elle un candidat contre lui ? Je ne serai pas surpris qu’il n’y ait pas une unanimité contre Blatter en Europe. Certains pays européens se rallieront à lui.
Les soupçons de corruption s’accumulent depuis le début de son règne. Les derniers concernent l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022, respectivement à la Russie et au Qatar...
On peut ne pas l’aimer mais les gens lui font confiance. Il a fait ses preuves. Qui pouvait penser avant lui que l’Afrique pouvait organiser une Coupe du monde ( en 2010 en Afrique du Sud)? Qui pouvait imaginer la place de choix qu’aurait l’Afrique dont la voix porte aujourd’hui. Monsieur Blatter est un atout important. C’est le défenseur de l’autonomie, de l’indépendance des Fédérations, même si elles touchent de l’argent des gouvernements nationaux.
Il y a un phénomène en Afrique qui est celui de l’immixtion intempestive des dirigeants politiques dans les Fédérations de football. Blatter a été le champion de la protection des Fédérations pour qu’elles puissent gérer leurs affaires, et empêcher qu’il y ait une ingérence polique. C’est aussi le cas en Amérique latine et centrale, en Asie, où les Fédérations ont la mainmise sur leurs affaires.

Quel bilan dressez-vous de la présidence de Joseph Blatter depuis son intronisation à la tête de la FIFA en 1998?

Cela fait dix-sept ans que Blatter est à la tête de la FIFA. J’ai un point de vue d’Africain et j’ai vu le grand développement des pays de la Confédération africaine de football. Le président (brésilien) Joao Havelange (1974-1998) avait impulsé cela et Joseph Blatter l’a matérialisé sur le terrain à travers des programmes de développement dont ont profité trois quarts des 209 Fédérations, des associations dites petites et moyennes pour se développer dans la formation, leur organisation interne, l’acquisition matérielle (sièges des fédérations, réhabilitation des stades en synthétique, gazon). Les plus nanties n’en ont pas ressenti l’impact de l’action de Monsieur Blatter. 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
CAN 2019 : le dernier carré

C'est le fameux dernier carré ! La CAN 2019 a ses quatre demi-finalistes. Les quarts de finale de cette Coupe d'Afrique à 24 équipes se sont joués mercredi 10 et jeudi 11 juillet en Égypte, pays-organisateur. Trois de ces
 
CAN 2019: Le tableau des quarts de finale

Les affiches des quarts de finale sont toutes connues. Les 8 survivants, à savoir par ordre de qualification le Bénin, le Sénégal, le Nigeria, l'Afrique du Sud, Madagascar, l'Algérie, la Côte d'Ivoire et la Tunisie, savent ce qui les attend.
 
CAN 2019 : voici les dix stars à suivre

Le tour d’horizon des 10 stars africaines qui vont animer la phase finale de la 32ème Coupe d’Afrique des nations de football (21juin-19 juillet 2019) dont le coup d’envoi sera donné vendredi au Caire avec le match d’ouverture opposant l’Égyp
 
CAN 2019 : les numéros des dossards des Léopards dévoilés

 
Football : La RDC se maintient à la 5ème place en Afrique

Ce classement intervient cinq jours après le match des Léopards de la RDC contre le Burkina Faso et sept jours avant le démarrage de la 32ème Coupe d’Afrique des nations (CAN), vendredi
 
CAN-Egypte 2019 : liste définitive des Léopards retenus

La RDC prépare la CAN- Egypte 2019 depuis le 1er a Marbella. En Egypte, elle jouera le 22 juin contre l’Ouganda, puis le 26 juin contre l’Egypte et le 30 juin contre le Zimbabwe
 
CAN-Egypte 2019 : voici les 32 présélectionnés

Au cours de ce stage, deux rencontres amicales sont prévues : contre le Burkina Faso le 9 juin et contre le Kenya, le 15 juin.
 
CAF/interclubs : l’Afrique du Nord dicte sa loi

Pour la première fois dans l'histoire de la Ligue des champions CAF, les deux demi-finales retour se sont soldées par deux matchs nuls 0-0. Deux résultats qui conviennent aux deux derniers vainqueurs de la compétition, l'ES Tunis et le Wydad Casablanc
 
Ligue des champions CAF: Les quatre derniers champions vont s'affronter

Quatre ans après, revoilà le Tout Puissant Mazembe en demi-finale de la Ligue des champions. En quarts de finale retour, samedi 13 avril, les Corbeaux sont venus à bout du Simba Sports Club (4-1). Victoire encore plus éclatante du Wydad Casablanca con
 
UJANA ATHLETIC CLUB : Une équipe – une école de foot – un centre d’encadrement et de recrutement des jeunes talents en plein capitale

Situé dans l’enceinte du stade Tata Raphael, le complexe sportif de football Ujana Athletic Club existe depuis 2000 au service de la jeunesse de Kinshasa en particulier, et de la RD Congo en général. Il est constitué d’une académie de football, c
 
UJANA ATHLETIC CLUB : Une équipe – une école de foot – un centre d’encadrement et de recrutement des jeunes talents en plein capitale

Situé dans l’enceinte du stade Tata Raphael, le complexe sportif de football Ujana Athletic Club existe depuis 2000 au service de la jeunesse de Kinshasa en particulier, et de la RD Congo en général. Il est constitué d’une académie de football, c
 
LDC: l'Entente de Setif atomisé par le TP Mazembe

Devant l’Entente Sportive Sétifienne, le TPM a fait plus qu’empocher les trois points. Au-delà du succès et de son ampleur, l’équipe a fait plus en montrant une vraie force de caractère et la montée en puissance du groupe. .
 
Classement-Fifa : la RDC toujours en 3e position en Afrique

Pas de changement pour la République démocratique du Congo (RDC) au classement mondial de football publié jeudi 15 mars par la Fifa. Le pays est toujours 3e sur le continent et 39e au monde.
 
CAF: tous les résultats des preliminaires de la C1

Exempté des préliminaires, le TPM connaîtra son adversaire des 16es le mercredi 21 février, à l’issue du retour entre Uniao Desportiva do Songo du Mozambique et Ngaya Club des grandes Iles des Comores. Les joueurs de l’UDS partent favoris.pour sa
 
CHAN 2018 : l'équipe type dévoilée

 
CHAN 2018: le dernier carré

Le Maroc, pays-hôte du CHAN-2018 affrontera la Libye en demi-finales, mercredi à Casablanca, alors que le Nigeria sera opposé au Soudan à Marrakech.
 
Le journaliste NZILA FANAN repose à jamais au cimetière la Nécropole

 
Transfert de Bakambu en Chine : Ibenge partagé entre satisfaction et regret

Le transfert de l'international rd-congolais, Cédric Bakambu au club chinois de Beijing Guoan, ne cesse de défrayer la chronique. Des voix fusent de partout pour commenter cette nouvelle. Le sélectionneur des léopards de la Rd-Congo, Jean-Florent Iben
 
CHAN 2018: la succession de l’équipe de la RDC est ouverte

La cinquième d’édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018) se déroule du 13 janvier au 4 février 2018 au Maroc. Le tenant du titre, l’équipe de la RD Congo, est absente du tournoi. La phase finale de ce CHAN 2018 s’annonce donc o
 
RDC/Football : Florent Ibenge prolonge sa mission à la tête des Léopards

 
Mondial des clubs: entrée en lice du représentant de l’Afrique

 
Mondial Russie 2018 : le verdict du tirage au sort

 
Coupe de la Confédération: doublé pour le TP Mazembe

 
Mondial 2017 : mission difficile pour la RDC

 
Constant Omari: « M.Blatter est le porte-voix des sans-voix »

Président de la Fédération congolaise de football (FECOFA) et membre africain du prochain comité exécutif de la FIFA, Constant Omari explique dans un entretien au Monde pourquoi il soutient Joseph Blatter, qui brigue aujourd’hui, à Zurich, un cinq
 
UN COMBAT D’ANTHOLOGIE ENTRE ALI ET FOREMAN

Le 31 octobre 1974 avait eu lieu à Kinshasa au stade du 20 mai (act. Stade Tata Raphaël), le super
 
CAN 2015 : Les Léopards (RDC) s'inclinent devant les Lions (Cameroun)

Les Lions indomptables du Cameroun entament de fort belle manière les éliminatoires de la Coupe d