Actualités : www.lappelafricain.com  / Santé
Santé : Les chinois se font de l’argent facile sur le dos des Congolais

Ces marketeurs travaillant pour le compte de ces centres de santé chinois  font de bonnes affaires. Une fois qu’un marketeur  convainc un patient, celui-ci sera conduit au centre pour faire des examens à partir des analyseurs quantum. Et il lui sera prescrit non pas des médicaments pour le guérir de sa maladie mais plutôt des compléments alimentaires  faits à base des plantes chinoises qui malheureusement ne guérissent pas toujours.

En retour le marketeur recevra à la fin du mois  un bonus. En outre, sur le bon d’examen et tests médicaux auxquels le malade sera soumis,  on  trouve l’identité du patient et ce qui étonne, on y trouve aussi le nom de la personne qui a parrainé le malade. C’est-à-dire celui qui est venu avec le malade.  C’est en fonction du nombre des malades amenés au centre, que le marketeur sera rémunéré à la fin du mois.  C’est vraiment du business à la place de l’art de guérir car, les  propriétaires de ces centres  qui se font de l’argent facile  sur le dos des Congolais sont conscients que les compléments alimentaires ne guérissent pas mais compensent les éléments nutritifs que le malade manque. « Les produits que nous utilisons sont des suppléments alimentaires et non  des médicaments, ils viennent en appui aux insuffisances qu’une personne peut présenter dans son organisme. Nous sommes au regret si certains de nos distributeurs les utilisent  comme des médicaments »,  avait avoué l’administrateur gérant d’Eternal Congo Alexandre Lutumba à l’issue de l’audience leur accordée par le Dr Félix Kabange Numbi.

Des centres scellés et des analyseurs quantum saisis

Soucieux de mettre de l’ordre dans  son secteur, le Dr Félix Kabange Numbi a repris son bâton de pèlerin.  Le lundi, il s’est rendu tour à tour à  Eternal dans la commune de Ngaliema,  à King Cal Jin Jia Le  sur la 11ème rue Limete industriel, à l’ong la louange  sur la 11ème rue Limete résidentiel et enfin  à DynaPharm situé à l’immeuble Botour.

Partout où le ministre de la Santé publique est passé,  accompagné des agents de la direction du médicament et pharmacie, les délégués de l’ordre des médecins, la police judiciaire, le constat a été amer : des produits vendus  à des prix hors bourse du congolais moyen et cela sans  autorisation de mise sur le marché,  des scanners  avec des logiciels  déjà enregistrés qui servent de détecteurs de maladies pour prescrire des ordonnances aux patients rien qu’avec des suppléments alimentaires.  Même la malaria se soigne par le thé anti malaria dont une boite revient à 20 $.

Le manque des documents d’autorisation d’ouverture pour les uns et le manque des autorisations de mise sur le marché des produits alimentaires pour les autres, la cherté de ces compléments nutritifs,  le diagnostic fait à partir des scanners  qui du reste donnent de faux résultats avec des maladies graves tels que la prostate, cancers… sont autant de griefs  qui ont fait que le ministre puisse fermer quelques centres.

La grande direction d’Eternal Congo étant fermée  depuis le 15 mai, le ministre de la Santé est descendu dans les différents shops de cette firme pour saisir des analyseurs quantum.

Le centre Jin Jia Le à la 11ème rue Limete a aussi été fermé.  A l’entrée de la concession abritant cette entreprise, on est frappé par une image sur le mur : un arbre dont les feuilles sont en dollars et on peut lire « nzete ya mbongo, bomengo suka te » (l’arbre de l’argent pour un bonheur sans fin ». Un peu plus derrière, où sont gardées de quantités importantes des suppléments alimentaires  on peut encore lire : « membre oyo akosomba kisi te mpe akokotisa batu te uta sanza mibale tokolongola code na ye ». ( Le membre qui n’achètera pas des médicaments ou ne viendra pas avec des gens d’ici deux mois, son code lui sera retiré ». ce qui atteste que ce sont des affaires et non la santé des Congolais qui préoccupe ces chinois.

Ici, la délégation du ministre a saisi plus de 7 analyseurs quantum. En plus ce centre n’a aucun document : pas d’autorisation d’ouverture ni d’autorisation de mise sur le marché des produits.  A l’arrivée du ministre de la Santé, le trafic d’influence a été au rendez-vous de la part de l’un des propriétaires de ce centre. Outrepassant la présence du ministre, ce chinois en culotte appelle l’intervention qui malheureusement ne viendra pas. Et les curieux de témoigner : « chaque fois qu’il ya une équipe d’inspecteurs du ministère de la santé qui vient ici, elle se bute à l’intervention de la police voire des Fardc ». Qui est alors  la main protectrice de ces expatriés qui sacrifient la santé de congolais. La question reste posée.

Le scandale, le ministre et sa délégation l’ont vécu à la 11ème rue  sur l’avenue Begonias n°622 siège de l’ong la Louange qui vend aussi des suppléments alimentaires. Ici, le ministre est resté dehors pendant plus  d’une heure parce que les agents  de l’Ong, étant au courant de son arrivée, ont d’abord évacué tous les malades après qu’eux-mêmes  se sont enfermés à l’intérieur. Sur la porte,   on trouve un cadenas qui atteste qu’il n’y a personne.  C’est  le magistrat  du parquet de grande instance de Matete que le ministre avait appelé  qui intimera l’ordre aux policiers de casser le cadenas. Quelle n’a pas été la surprise du ministre de voir qu’il y avait une équipe des services de santé de la police venue du Camp Lufungula qui investiguait sur la qualité de personnel et des matériels. Ces policiers avaient même saisi un scanner. Mais, pourquoi avoir refusé d’ouvrir la porte au ministre de la Santé alors que cette équipe  comme  prétend l’un de membres relaie la campagne du ministre.   Pas de réponse. Le magistrat ordonne que ces soit-disant inspecteurs soient amenés au parquet de grande instance de Matete pour qu’ils soient entendus.

De fil en aiguille, on se rendra compte qu’il s’agissait d’une mission commanditée par le propriétaire de la louange lui –même.  Sur place,  l’on apprendra qu’il avait appelé un monsieur qui se faisait passer pour le ministre. Trafic d’influence.

A Dynapharm, tout se passe normalement lorsque le ministre de la santé accède dans une salle  où les revendeurs des suppléments alimentaires suivent une formation. Le tout commence par une image : un immeuble, des dollars qui sortent d’un sac, un avion ». C’est ce que ces agents miroitent à la population congolaise. Parce que le formateur lui- même a avoué qu’il a reçu une jeep. Mais tout va basculer quand le ministre commence son inspection.  Il découvre  que plus d’une dizaine de produits  vendus n’ont pas d’autorisation de mise sur le marché.  Quelques minutes, les services accompagnant le ministre lui font parvenir une prescription médicale  de 153$ ne contenant que des suppléments alimentaires signée par un certain Dr Honoré Lupongo qui a pris la poudre d’escampette aussitôt  informé de l’arrivée du ministre. Toutes les stratégies déployées par la délégation du ministre pour qu’il revienne se sont avérées sans succès.

Un homme souffrant des règles douloureuses !

Des choses incroyables se passent dans les centres de traitement des chinois. Tenez au centre Jin Jia Le un membre de la délégation qui se fait examiner à l’aide d’un analyseur quantum  souffre des règles douloureuses. Enregistré par la fille, formée sur le tas pour manipuler cet analyseur quantum  d’abord en tant qu’un homme avec toute son identité,  plusieurs maladies ont été décelées dont la prostatite, problème de peau, des yeux et j’en passe. Mais avec la même identité  cette fois-ci enregistré comme femme : le monsieur souffre des règles douloureuses. Incroyable ! Ce qui se passe maintenant rappelle aux Congolais l’histoire de tshiansthi de triste mémoire qu

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Nos candidats pour le mont-Amba

Nos candidats Congrès National Congolais du Mont-Amba
 
La Fondation Pius MUABILU en action à KISENSO

Les élèves et écoliers de l'ITI DIZOLELE et l'EP TUTUMA dans la commune de KISENSO ont reçus plusieurs dons de la Fondation Pius MUABILU. Ces dons étaient composés des cahiers, livres ainsi que plusieurs matériels didactiques. Un bon nombres d'éco
 
1er octobre Journée international des personnes âgées. La fondation PIUS MUABILU passe à l'action

À l'occasion de la Journée internationale des personnes âgées, Cette journée qui est un moment unique et fraternel permettant de sensibiliser le grand public aux conditions de vie des personnes âgées qui souffrent de solitude, la Fondation Pius
 
UN VISIONNAIRE DU RENOUVEAU POLITIQUE EN RDC. Quid du leadership de l'honorable Pius MUABILU. Par Jean-Louis MUBIAY

L'honorable Pius MUABILU MBAYU MUKALA est connu au Congrès National Congolais "CNC"comme étant le PREMIER parmi les "justes", les " égaux " et les "travailleurs". Il prône toujours ce qui suit:
 
Enrôlement du Président National

Des milliers de ses camarades l'ont accompagné pour lui prouver la fidélité et l'attachement.
 
Agence des Zones Economiques Spéciales

L’Agence des Zones Economiques Spéciales (AZES) est un Etablissement public à caractère administratif et technique. Elle est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Placée sous la tutelle du Ministre ayant l’Industr
 
Magazine sur Mbongi/FLRC

 
CONTEXTE DE CREATION DE MBONGI / FLRC

L’Organisation Néerlandaise de Développement(SNV)/ RDC, en conformité avec sa stratégie globale dans le monde, est en train de développer un nouveau canal de distribution de services, intitulé « Facilité Locale pour le Renforcement des Capacité
 
Pius Muabilu et le CNC payent le minerval des élèves démunis du complexe « La cruche d’Or »

L’honorable Pius Mubilu Mbayu Mukala, président national du Congrès National Congolais est venu mardi 20 Octobre 2015 à la rescousse du complexe scolaire « La cruche d’Or », situé dans le quartier communément appelé « Grand monde » à Kingab
 
Joseph KABILA lance le vol inaugural de Congo Airways à l’aéroport international de N’djili

Le président de la république, Joseph KABILA KABANGE a officiellement lancé le vol inaugural de la nouvelle compagnie aérienne congolaise « Congo Airways ». Et ce, conformément à son discours sur l’Etat de la Nation prononcé le 15 Décembre 201
 
Marche de soutien au président de la République Joseph KABILA à Idiofa

La population du territoire d’Idiofa dans la nouvelle province du Kwilu dit non aux pêcheurs en eau trouble. Ils affirment être prêts à barrer la route aux politiciens opportunistes qui veulent jeter un désarroi au Pays en discréditant le chef de
 
DOUBLE CEREMONIE A KIMBANSEKE : IMPLANTATION ET INVESTITURE DU COMITE CELLULAIRE DE LA 25eme CELLULE DE BASE DU CNC

La moisson continue son bonhomme de chemin au Congrès National Congolais. Ce parti politique gagne du terrain du jour le jour tant à Kinshasa qu’à travers toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. Le dimanche 31 Août 2015, la part
 
FINALE DU TOURNOIS NGALIEMA BEFORWARD : LE RESTOFAM SACRE CHAMPION

Le tournoi de football Ngaliema Beforward s’est clôturé en beauté le samedi 05 Septembre 2015 à Kinshasa la capitale de la République Démocratique du Congo. Ce tournoi organisé en muni championnat dont le nom veut dire « Ngaliema va toujours d
 
DEPUTATION PROVINCIALE : LE CONGRES NATIONAL CONGOLAIS ALIGNE PLUS DE 400 CANDIDATS AUX ELECTIONS PROVINCIALES.

A la veille de chaque scrutin en République Démocratique du Congo des partis politiques dont on n’a jamais entendu parler font surface pour donner de la voix au sujet des enjeux qui pointent à l’horizon. Et c’est souvent ces même partis ou forma
 
BRIGITTE MUABILU ENCOURAGE LES FEMMES PAYSANNES POUR L’AUTO PRISE EN CHARGE.

Brigitte MUABILU membre du bureau politique du Congrès National Congolais a échangé le mardi 04 Aout 2015 avec les femmes de la section CNC dans la commune de Mont-Ngafula. Cette rencontre qui a eu lieu à Kinshasa au siège national du parti, avait po
 
VISITE AU SIEGE NATIONAL DU PRESIDENT DE LA FEDERATION DU KATANGA ANCIENNE CONFIGURATION ET DU PRESIDENT URBAIN CNC/LIKASI.

Gabriel MWAMB NZENG, président fédérale du Congrès National Congolais de l’ancienne province du Katanga et René BANZA, président urbain du même parti à Likasi, toujours dans ce qui était jadis la province du Katanga avant le démembrement des p
 
TÊTE-A-TÊTE BUREAU POLITIQUE ET FÉDÉRAUX DE L’EX-KATANGA ET KASAÏ OCCIDENTAL.

Le président national du congrès national congolais ne déroge jamais à ses principes dans la gestion efficace au quotidien de sa formation politique. L’homme reste toujours convaincu qu’il faut disposer permanemment assez du temps pour prêter ore
 
WINNIE MUABILU ASSISTE LES ORPHELINS

Winnie MUABILU, fille biologique du président national du Congrès National Congolais et membre du dit parti, est allé rendre visite aux orphelins encadrés dans deux orphelinats de la ville province de Kinshasa le mardi 21 Juillet 2015. Il s’agit de
 
LE CONGRES NATIONAL CONGOLAIS COMMEMORE LE 30 JUIN, FETE DE L’INDEPENDANCE

Le congrès National Congolais est une réalité vivante dans le Kongo Central. Le CNC est de plus en plus visible dans cette province de la RDC. Il suffit de voir la mobilisation dont ce parti a fait montre à Matadi en cette journée du 30 Juin 2015 po
 
CNC : AUDIENCE PIUS MUABILU ET PRESIDENT FEDERAL CNC/ PROVINCE

Le Congés National Congolais se dit déterminé à affronter les élections imminentes en RDC, mais aussi rafler plusieurs sièges. Voilà qui justifie la présence du président fédéral de la Province Orientale, Abraham BOLIKI au siège national de so
 
Répertoire téléphonique des Présidents Fédéraux/CNC

 
L’ASSOCIATION GENERATION MWABILU S’AFFILIE AU CNC.

Le Congrès National Congolais ne cesse d’attirer du monde. Une nouvelle association de jeunes s’est affiliée à l’idéologie du député national le camarade Pius Mwabilu Mbayo Mukala.
 
ADHESION DES CONGOLAIS DE L’ETRAGER AU CNC

Grâce au système informatique « Siasa-pro » les idéaux du Congrès National Congolais traversent de plus en plus les horizons. Cette façon de faire la politique de manière professionnelle, prouve à suffisance que le Congrès National Congolais est
 
08 MARS AU CNC

Cette année 2015 à l’occasion de la journée internationale de la femme célébrée chaque 08 Mars ; les femmes du Congrès National Congolais ont réfléchi autour de leur autonomisation et participation politique de la femme congolaise.
 
Les mamans maraîchères de KINDELE reçoivent les matériels aratoires.

 
La délégation du CNC participe à un Culte de l’Eglise KIMBANGUISTE à MADIMBA.

La délégation du CNC a participé à la célébration de l’accident qu’avait connu Papa DIALUNGANA.
 
Les maraîchères de MADIMBA reçoivent les matériels aratoires

Les maraîchères de Madimba ont reçu les matériels aratoires, don du CNC par le truchement d’Alexis TSHAMALA, Secrétaire national chargé de la mobilisation.
 
A propos du Congrès National congolais « CNC »

Le Congrès National congolais « CNC » en sigle est créé en date du 31 Mars 2011, conformément aux lois et règlements en vigueur en République Démocratique du Congo. Il est agréé par l’Arrêté Ministériel n°082/2011 du 29 Juin 2011.