Actualités : www.lappelafricain.com  / Santé
Santé : Les chinois se font de l’argent facile sur le dos des Congolais

Ces marketeurs travaillant pour le compte de ces centres de santé chinois  font de bonnes affaires. Une fois qu’un marketeur  convainc un patient, celui-ci sera conduit au centre pour faire des examens à partir des analyseurs quantum. Et il lui sera prescrit non pas des médicaments pour le guérir de sa maladie mais plutôt des compléments alimentaires  faits à base des plantes chinoises qui malheureusement ne guérissent pas toujours.

En retour le marketeur recevra à la fin du mois  un bonus. En outre, sur le bon d’examen et tests médicaux auxquels le malade sera soumis,  on  trouve l’identité du patient et ce qui étonne, on y trouve aussi le nom de la personne qui a parrainé le malade. C’est-à-dire celui qui est venu avec le malade.  C’est en fonction du nombre des malades amenés au centre, que le marketeur sera rémunéré à la fin du mois.  C’est vraiment du business à la place de l’art de guérir car, les  propriétaires de ces centres  qui se font de l’argent facile  sur le dos des Congolais sont conscients que les compléments alimentaires ne guérissent pas mais compensent les éléments nutritifs que le malade manque. « Les produits que nous utilisons sont des suppléments alimentaires et non  des médicaments, ils viennent en appui aux insuffisances qu’une personne peut présenter dans son organisme. Nous sommes au regret si certains de nos distributeurs les utilisent  comme des médicaments »,  avait avoué l’administrateur gérant d’Eternal Congo Alexandre Lutumba à l’issue de l’audience leur accordée par le Dr Félix Kabange Numbi.

Des centres scellés et des analyseurs quantum saisis

Soucieux de mettre de l’ordre dans  son secteur, le Dr Félix Kabange Numbi a repris son bâton de pèlerin.  Le lundi, il s’est rendu tour à tour à  Eternal dans la commune de Ngaliema,  à King Cal Jin Jia Le  sur la 11ème rue Limete industriel, à l’ong la louange  sur la 11ème rue Limete résidentiel et enfin  à DynaPharm situé à l’immeuble Botour.

Partout où le ministre de la Santé publique est passé,  accompagné des agents de la direction du médicament et pharmacie, les délégués de l’ordre des médecins, la police judiciaire, le constat a été amer : des produits vendus  à des prix hors bourse du congolais moyen et cela sans  autorisation de mise sur le marché,  des scanners  avec des logiciels  déjà enregistrés qui servent de détecteurs de maladies pour prescrire des ordonnances aux patients rien qu’avec des suppléments alimentaires.  Même la malaria se soigne par le thé anti malaria dont une boite revient à 20 $.

Le manque des documents d’autorisation d’ouverture pour les uns et le manque des autorisations de mise sur le marché des produits alimentaires pour les autres, la cherté de ces compléments nutritifs,  le diagnostic fait à partir des scanners  qui du reste donnent de faux résultats avec des maladies graves tels que la prostate, cancers… sont autant de griefs  qui ont fait que le ministre puisse fermer quelques centres.

La grande direction d’Eternal Congo étant fermée  depuis le 15 mai, le ministre de la Santé est descendu dans les différents shops de cette firme pour saisir des analyseurs quantum.

Le centre Jin Jia Le à la 11ème rue Limete a aussi été fermé.  A l’entrée de la concession abritant cette entreprise, on est frappé par une image sur le mur : un arbre dont les feuilles sont en dollars et on peut lire « nzete ya mbongo, bomengo suka te » (l’arbre de l’argent pour un bonheur sans fin ». Un peu plus derrière, où sont gardées de quantités importantes des suppléments alimentaires  on peut encore lire : « membre oyo akosomba kisi te mpe akokotisa batu te uta sanza mibale tokolongola code na ye ». ( Le membre qui n’achètera pas des médicaments ou ne viendra pas avec des gens d’ici deux mois, son code lui sera retiré ». ce qui atteste que ce sont des affaires et non la santé des Congolais qui préoccupe ces chinois.

Ici, la délégation du ministre a saisi plus de 7 analyseurs quantum. En plus ce centre n’a aucun document : pas d’autorisation d’ouverture ni d’autorisation de mise sur le marché des produits.  A l’arrivée du ministre de la Santé, le trafic d’influence a été au rendez-vous de la part de l’un des propriétaires de ce centre. Outrepassant la présence du ministre, ce chinois en culotte appelle l’intervention qui malheureusement ne viendra pas. Et les curieux de témoigner : « chaque fois qu’il ya une équipe d’inspecteurs du ministère de la santé qui vient ici, elle se bute à l’intervention de la police voire des Fardc ». Qui est alors  la main protectrice de ces expatriés qui sacrifient la santé de congolais. La question reste posée.

Le scandale, le ministre et sa délégation l’ont vécu à la 11ème rue  sur l’avenue Begonias n°622 siège de l’ong la Louange qui vend aussi des suppléments alimentaires. Ici, le ministre est resté dehors pendant plus  d’une heure parce que les agents  de l’Ong, étant au courant de son arrivée, ont d’abord évacué tous les malades après qu’eux-mêmes  se sont enfermés à l’intérieur. Sur la porte,   on trouve un cadenas qui atteste qu’il n’y a personne.  C’est  le magistrat  du parquet de grande instance de Matete que le ministre avait appelé  qui intimera l’ordre aux policiers de casser le cadenas. Quelle n’a pas été la surprise du ministre de voir qu’il y avait une équipe des services de santé de la police venue du Camp Lufungula qui investiguait sur la qualité de personnel et des matériels. Ces policiers avaient même saisi un scanner. Mais, pourquoi avoir refusé d’ouvrir la porte au ministre de la Santé alors que cette équipe  comme  prétend l’un de membres relaie la campagne du ministre.   Pas de réponse. Le magistrat ordonne que ces soit-disant inspecteurs soient amenés au parquet de grande instance de Matete pour qu’ils soient entendus.

De fil en aiguille, on se rendra compte qu’il s’agissait d’une mission commanditée par le propriétaire de la louange lui –même.  Sur place,  l’on apprendra qu’il avait appelé un monsieur qui se faisait passer pour le ministre. Trafic d’influence.

A Dynapharm, tout se passe normalement lorsque le ministre de la santé accède dans une salle  où les revendeurs des suppléments alimentaires suivent une formation. Le tout commence par une image : un immeuble, des dollars qui sortent d’un sac, un avion ». C’est ce que ces agents miroitent à la population congolaise. Parce que le formateur lui- même a avoué qu’il a reçu une jeep. Mais tout va basculer quand le ministre commence son inspection.  Il découvre  que plus d’une dizaine de produits  vendus n’ont pas d’autorisation de mise sur le marché.  Quelques minutes, les services accompagnant le ministre lui font parvenir une prescription médicale  de 153$ ne contenant que des suppléments alimentaires signée par un certain Dr Honoré Lupongo qui a pris la poudre d’escampette aussitôt  informé de l’arrivée du ministre. Toutes les stratégies déployées par la délégation du ministre pour qu’il revienne se sont avérées sans succès.

Un homme souffrant des règles douloureuses !

Des choses incroyables se passent dans les centres de traitement des chinois. Tenez au centre Jin Jia Le un membre de la délégation qui se fait examiner à l’aide d’un analyseur quantum  souffre des règles douloureuses. Enregistré par la fille, formée sur le tas pour manipuler cet analyseur quantum  d’abord en tant qu’un homme avec toute son identité,  plusieurs maladies ont été décelées dont la prostatite, problème de peau, des yeux et j’en passe. Mais avec la même identité  cette fois-ci enregistré comme femme : le monsieur souffre des règles douloureuses. Incroyable ! Ce qui se passe maintenant rappelle aux Congolais l’histoire de tshiansthi de triste mémoire qu

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
CAN 2019 : le dernier carré

C'est le fameux dernier carré ! La CAN 2019 a ses quatre demi-finalistes. Les quarts de finale de cette Coupe d'Afrique à 24 équipes se sont joués mercredi 10 et jeudi 11 juillet en Égypte, pays-organisateur. Trois de ces
 
CAN 2019: Le tableau des quarts de finale

Les affiches des quarts de finale sont toutes connues. Les 8 survivants, à savoir par ordre de qualification le Bénin, le Sénégal, le Nigeria, l'Afrique du Sud, Madagascar, l'Algérie, la Côte d'Ivoire et la Tunisie, savent ce qui les attend.
 
CAN 2019 : voici les dix stars à suivre

Le tour d’horizon des 10 stars africaines qui vont animer la phase finale de la 32ème Coupe d’Afrique des nations de football (21juin-19 juillet 2019) dont le coup d’envoi sera donné vendredi au Caire avec le match d’ouverture opposant l’Égyp
 
CAN 2019 : les numéros des dossards des Léopards dévoilés

 
Football : La RDC se maintient à la 5ème place en Afrique

Ce classement intervient cinq jours après le match des Léopards de la RDC contre le Burkina Faso et sept jours avant le démarrage de la 32ème Coupe d’Afrique des nations (CAN), vendredi
 
CAN-Egypte 2019 : liste définitive des Léopards retenus

La RDC prépare la CAN- Egypte 2019 depuis le 1er a Marbella. En Egypte, elle jouera le 22 juin contre l’Ouganda, puis le 26 juin contre l’Egypte et le 30 juin contre le Zimbabwe
 
CAN-Egypte 2019 : voici les 32 présélectionnés

Au cours de ce stage, deux rencontres amicales sont prévues : contre le Burkina Faso le 9 juin et contre le Kenya, le 15 juin.
 
CAF/interclubs : l’Afrique du Nord dicte sa loi

Pour la première fois dans l'histoire de la Ligue des champions CAF, les deux demi-finales retour se sont soldées par deux matchs nuls 0-0. Deux résultats qui conviennent aux deux derniers vainqueurs de la compétition, l'ES Tunis et le Wydad Casablanc
 
Ligue des champions CAF: Les quatre derniers champions vont s'affronter

Quatre ans après, revoilà le Tout Puissant Mazembe en demi-finale de la Ligue des champions. En quarts de finale retour, samedi 13 avril, les Corbeaux sont venus à bout du Simba Sports Club (4-1). Victoire encore plus éclatante du Wydad Casablanca con
 
UJANA ATHLETIC CLUB : Une équipe – une école de foot – un centre d’encadrement et de recrutement des jeunes talents en plein capitale

Situé dans l’enceinte du stade Tata Raphael, le complexe sportif de football Ujana Athletic Club existe depuis 2000 au service de la jeunesse de Kinshasa en particulier, et de la RD Congo en général. Il est constitué d’une académie de football, c
 
UJANA ATHLETIC CLUB : Une équipe – une école de foot – un centre d’encadrement et de recrutement des jeunes talents en plein capitale

Situé dans l’enceinte du stade Tata Raphael, le complexe sportif de football Ujana Athletic Club existe depuis 2000 au service de la jeunesse de Kinshasa en particulier, et de la RD Congo en général. Il est constitué d’une académie de football, c
 
LDC: l'Entente de Setif atomisé par le TP Mazembe

Devant l’Entente Sportive Sétifienne, le TPM a fait plus qu’empocher les trois points. Au-delà du succès et de son ampleur, l’équipe a fait plus en montrant une vraie force de caractère et la montée en puissance du groupe. .
 
Classement-Fifa : la RDC toujours en 3e position en Afrique

Pas de changement pour la République démocratique du Congo (RDC) au classement mondial de football publié jeudi 15 mars par la Fifa. Le pays est toujours 3e sur le continent et 39e au monde.
 
CAF: tous les résultats des preliminaires de la C1

Exempté des préliminaires, le TPM connaîtra son adversaire des 16es le mercredi 21 février, à l’issue du retour entre Uniao Desportiva do Songo du Mozambique et Ngaya Club des grandes Iles des Comores. Les joueurs de l’UDS partent favoris.pour sa
 
CHAN 2018 : l'équipe type dévoilée

 
CHAN 2018: le dernier carré

Le Maroc, pays-hôte du CHAN-2018 affrontera la Libye en demi-finales, mercredi à Casablanca, alors que le Nigeria sera opposé au Soudan à Marrakech.
 
Le journaliste NZILA FANAN repose à jamais au cimetière la Nécropole

 
Transfert de Bakambu en Chine : Ibenge partagé entre satisfaction et regret

Le transfert de l'international rd-congolais, Cédric Bakambu au club chinois de Beijing Guoan, ne cesse de défrayer la chronique. Des voix fusent de partout pour commenter cette nouvelle. Le sélectionneur des léopards de la Rd-Congo, Jean-Florent Iben
 
CHAN 2018: la succession de l’équipe de la RDC est ouverte

La cinquième d’édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018) se déroule du 13 janvier au 4 février 2018 au Maroc. Le tenant du titre, l’équipe de la RD Congo, est absente du tournoi. La phase finale de ce CHAN 2018 s’annonce donc o
 
RDC/Football : Florent Ibenge prolonge sa mission à la tête des Léopards

 
Mondial des clubs: entrée en lice du représentant de l’Afrique

 
Mondial Russie 2018 : le verdict du tirage au sort

 
Coupe de la Confédération: doublé pour le TP Mazembe

 
Mondial 2017 : mission difficile pour la RDC

 
Constant Omari: « M.Blatter est le porte-voix des sans-voix »

Président de la Fédération congolaise de football (FECOFA) et membre africain du prochain comité exécutif de la FIFA, Constant Omari explique dans un entretien au Monde pourquoi il soutient Joseph Blatter, qui brigue aujourd’hui, à Zurich, un cinq
 
UN COMBAT D’ANTHOLOGIE ENTRE ALI ET FOREMAN

Le 31 octobre 1974 avait eu lieu à Kinshasa au stade du 20 mai (act. Stade Tata Raphaël), le super
 
CAN 2015 : Les Léopards (RDC) s'inclinent devant les Lions (Cameroun)

Les Lions indomptables du Cameroun entament de fort belle manière les éliminatoires de la Coupe d