Actualités : www.lappelafricain.com  / Economie
RDC: reprise du trafic ferroviaire entre Kinshasa et Matadi

Ce train a effectué 350 km en 7 heures alors qu’autrefois, il ne pouvait même pas faire 20 km à l’heure à cause de l’état défectueux du chemin de fer.

Le directeur général de la Société congolaise des transports et ports (SCTP), Jean Kimbembe Mazunga, s’est félicité du travail abattu pendant la réhabilitation du chemin de fer Kinshasa-Matadi.

«Tout s’est fait en une vingtaine de jours. Le chemin de fer qui était abandonné, tout le monde le sait depuis plus de 20 ans. On a fiabilisé la voie. On a fait 7 heures de marche. Ça veut dire que les locomotives sont performantes. Il faut que le trafic ferroviaire reprenne dans son volet passager. Comme c’est le rail qui posait problème pour le transfèrement des containers de Matadi à Kinshasa, la voie est ouverte pour que finalement Matadi reprenne sa vocation de port de transite», a-t-il indiqué.

Pour le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Evariste Boshab qui a voyagé avec ce train, a estimé nécessaire que le trafic ferroviaire Kinshasa-Matadi reprenne.

«Depuis plus de 11 ans, le trafic était suspendu entre Kinshasa et Matadi. Il est donc possible de faire ce trafic. Sur le plan économique, ceci permettrait d’épargner aussi la route Kinshasa Matadi parce qu’il y a beaucoup de poids-lourds. Et vous savez, une seule locomotive peut tracter ce que peut tracter plus ou moins trente poids-lourds. Ceci est aussi important pour la population environnante: nous avions fait escale à Lufutoto, le petit commerce a repris autour de la gare», s’est-il réjoui

La SCTP compte cinq locomotives qui vont, dans les jours à avenir, assurer le trafic ferroviaire entre Kinshasa et Matadi.

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Secteur Culture et Médias

Il est composé des Ministères suivants : Ministère la Culture et des Arts, Ministère de la Communication et Média et le Ministère des Postes des Télécommunications et Nouvelles Technologies de Communication etde l’Informations. Le Ministère Lea
 
Lancement de l’Initiative All in en RDC : Tous, sauvons les adolescents !

 
Journée Portes Ouvertes au Secrétariat Exécutif National du PNMLS

 
Présentation du PNMLS

Organe de coordination de la lutte contre le VIH/sida en RDC sous la Haute-autorité de S.E le Président de la République, le PNMLS a été créé par décret présidentiel le 17 mars 2004.
 
Pourquoi le PNMLS

Les 1er cas de VIH en RDC ont été diagnostiqués en 1983, et reconnu par le gouvernement dès 1984. Un projet a été soutenu dès 1984 par un centre de recherche. Comme dans la plupart des pays,
 
Que fait le PNMLS ?

Mobiliser tous les partenaires sociaux (secteurs public, privé et société civile) pour leur engagement effectif dans la lutte contre le VIH/sida et les IST
 
Organisation du PNMLS

Le PNMLS est organisé au niveau national comme provincial autour de deux organes : un organe politique d’orientation et de décision et un organe technique de gestion et de mise en œuvre.