Actualités : www.cnc-rdc.org  / Activités
PARTICIPATION DU CNC AU 20ème ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE SAINT AMAND.

La paroisse Saint AMAND a totalisé 20 ans d’âgé depuis qu’elle a été construite au quartier Mombele dans la commune de Limete, l’un des quartiers populaires de Kinshasa. Une messe d’action de grâce a été dite à cette occasion, le dimanche 05 Juillet 2015. Célébration eucharistique, réception y relative ; tout a été à la hauteur de cet évènement. Cependant, un invité spécial a rehaussé de sa présence ces festivités, il s’agit de l’honorable Pius MUABILU MBAYO, président national du Congrès National Congolais ; représenté par Harold BADIBANGA, porte-parole du parti. Ce dernier a apprécié à juste titre la reconnaissance des fidèles de cette Eglise en leur bienfaiteur l’élu du Mont-Amba. Les scénettes, les danses folkloriques et autres n’ont pas manqué au rendez-vous pour marquer de manière indélébile cet évènement. C’est Monseigneur BODIKA, l’un des évêques auxiliaires de l’archidiocèse de Kinshasa qui a officié cette messe.

Un anniversaire commémoré avec faste par les fidèles catholiques de Saint AMAND. Le prélat catholique a exhorté lors de son homélie, les chrétiens de cette paroisse à l’abnégation pour le bien de la communauté. Il a par la suite invité les partenaires à plus d’activisme. Pour le porte-parole du CNC, la politique telle que conçue par le président national de cette formation politique, c’est faire de l’altruisme et non pas chercher seulement l’intérêt personnel. Egalement présent à la manifestation, Jean-Claude MPUNGA, membre du bureau politique et secrétaire national en charge de la jeunesse et vie récréative n’a pas manqué des mots à dire. Abordant dans le même sens que son camarade porte-parole, il a exhorté les jeunes à prendre conscience du rôle important qu’ils ont à jouer dans la société pour leur propre avenir. Les chrétiens et fidèles de la paroisse Saint AMAND, quant à eux, ils ont remercié l’honorable Pius MUABILU MBAYO pour ses différents dons. Mais surtout pour le don de soi dont il fait montre ; un bel exemple à suivre par les autres. Il faut dire, en titre de rappel qu’en plus d’une enveloppe consistante pour la célébration de ce 20ème anniversaire comme étant sa contribution à l’organisation de cet évènement ; le leader du Congrès National Congolais a eu à poser plusieurs actes de charité dans cette paroisse durant les années 2012-2013. Notamment la remise d’un don constitué d’un lot important de sacs de ciments pour la construction de la cure de Saint AMAND, la remise également d’une centaine de bancs pour une école secondaire dirigée par cette paroisse. Aussi, le payement de minerval et autres frais de participation aux examens d’Etat à tous les élevés finalistes de la 6ème année des humanités de cette même école. C’est dire que le partenariat entre Pius MUABILU MBAYO et la paroisse Saint AMAND n’est plus à démontrer ; il continue cependant à produire ses fruits.

 

Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata