Actualités : www.lappelafricain.com  / Economie
La SNCC a réceptionné 18 locomotives neuves pour se relancer

Commandés depuis décembre 2013, ces engins font partie d’un ensemble d’investissements consentis par le Gouvernement, avec l’appui de la Banque Mondiale, pour la stabilisation puis la relance des activités de la SNCC, dans le cadre de la réforme des entreprises publiques confiée au pilotage technique du COPIREP. 

Les stratégies montées par le COPIREP ont abouti à la mise sur pied d’un projet sectoriel dédié aux transports (PTM) au travers duquel des financements ont pu être collectés pour inverser la courbe.

Parmi les investissements déjà réalisés, il faut citer le montage d’une usine de fabrication des traverses en béton bi-bloc, l’achat des rails et traverses métalliques pour la réhabilitation de la voie, l’allègement des coûts d’exploitation par la fourniture des hydrocarbures et des lubrifiants. Subsidiairement à ces investissements le PTM a également financé le plan social qui consistait à mettre à la retraite des agents ayant atteint l’âge. 

Ces locomotives neuves, présentées ce jour, sont équipées des moteurs de marque Caterpillar répondant aux normes et standards internationaux en matière de capacités et de fiabilité. Elles sont destinées à assurer le transport ferroviaire des marchandises et des voyageurs sur le réseau ferroviaire de la RDC avec possibilité de circuler sur tous les autres réseaux interconnectés notamment ceux de la Zambie, de l’Angola, du Zimbabwe, de la Tanzanie et de la République sud-africaine.

C’est le groupement chinois China Shandong International Economic & Technical Cooperation group Ltd (CSI)/CNR Beijing 7th Railway Transportation Equipment Co., Ltd (CNR-BRE) qui avait remporté l’adjudication lancée par la Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM) par son Unité de Projet basée à Lubumbashi (UPL) pour une valeur d’USD 32 millions sur financement de la Banque mondiale.

Le groupement des fabricants chinois s'est engagé à fournir un lot important de sous-ensembles (bogies, trains de roue…) de pièces de rechanges et outillages spécifiques pour une durée de deux ans ainsi qu’une assistance technique qui consiste à la mise en service du matériel sur le réseau ferroviaire de la RDC pendant douze mois, à la formation du personnel pour la conduite, la maintenance et la révision du matériel.

Véritable épine dorsale de la RDC, la Société nationale des chemins de fer du Congo qui reliait sept des onze provinces dans l’ancienne configuration territoriale, traverse une période de difficultés consécutive à une absence d’investissements de plusieurs années et des problèmes de trésorerie qui l’ont mise au bord de la faillite. 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
PNMLS : La table ronde des partenaires pour lutte contre le VIH/sida chez les adolescents et jeunes

 
Sélection de l'Aménageur Strategos

 
Travaux de la Clôture ZES pilote

Après la phase d’expropriation et d’indemnisation des propriétaires de parcelles se trouvant dans la concession abritant la Zone Economique Spéciale pilote de Maluku, le Ministre de l’Industrie, Son Excellence Monsieur Marcel ILUNGA LEU, a procé
 
JMS 2018 : LE PNMLS A ORGANISÉ LA CÉRÉMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL DE LA 30è JOURNÉE MONDIALE DU SIDA À KINDU, DANS LA PROVINCE DE MANIEMA

Le PNMLS a organisé la cérémonie de lancement officiel de la 30è JMS sous le thème «mobilisons-nous pour le dépistage du VIH afin d’en finir avec le sida »
 
Visite ZES de Nkok au Gabon

Une délégation de l’AZES a effectué un voyage d’étude dans la Zone Economique à Régime Privilégié (ZERP) de NKOK, au Gabon, du 31 octobre au 03 novembre 2018.
 
Commission avantages fiscaux ZES

 
Journée Mondiale du SIDA 2017

Le monde entier  commémore chaque  1er décembre, la Journée   Mondiale du Sida JMS. Cette année, le thème national retenu pour la 30ième édition est « Tous ensemble, pour le dépistage du VIH, le traitement antirétroviral et l’accès à l
 
Commission d'octroi du Statut ZES

L’Agence des Zones Economiques Spéciales (AZES) a procédé hier jeudi 12 octobre 2017  à la mise en place des différents Sous-commissions devant examiner les demandes d’octroi du statut de Zone Economique Spéciale (ZES) et présenter à la Commi
 
Séminaire - 28 Juillet au 04 Août

 
Conférence sur Les zones économiques spéciales