Actualités : www.lappelafricain.com  / Economie
La SNCC a réceptionné 18 locomotives neuves pour se relancer

Commandés depuis décembre 2013, ces engins font partie d’un ensemble d’investissements consentis par le Gouvernement, avec l’appui de la Banque Mondiale, pour la stabilisation puis la relance des activités de la SNCC, dans le cadre de la réforme des entreprises publiques confiée au pilotage technique du COPIREP. 

Les stratégies montées par le COPIREP ont abouti à la mise sur pied d’un projet sectoriel dédié aux transports (PTM) au travers duquel des financements ont pu être collectés pour inverser la courbe.

Parmi les investissements déjà réalisés, il faut citer le montage d’une usine de fabrication des traverses en béton bi-bloc, l’achat des rails et traverses métalliques pour la réhabilitation de la voie, l’allègement des coûts d’exploitation par la fourniture des hydrocarbures et des lubrifiants. Subsidiairement à ces investissements le PTM a également financé le plan social qui consistait à mettre à la retraite des agents ayant atteint l’âge. 

Ces locomotives neuves, présentées ce jour, sont équipées des moteurs de marque Caterpillar répondant aux normes et standards internationaux en matière de capacités et de fiabilité. Elles sont destinées à assurer le transport ferroviaire des marchandises et des voyageurs sur le réseau ferroviaire de la RDC avec possibilité de circuler sur tous les autres réseaux interconnectés notamment ceux de la Zambie, de l’Angola, du Zimbabwe, de la Tanzanie et de la République sud-africaine.

C’est le groupement chinois China Shandong International Economic & Technical Cooperation group Ltd (CSI)/CNR Beijing 7th Railway Transportation Equipment Co., Ltd (CNR-BRE) qui avait remporté l’adjudication lancée par la Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM) par son Unité de Projet basée à Lubumbashi (UPL) pour une valeur d’USD 32 millions sur financement de la Banque mondiale.

Le groupement des fabricants chinois s'est engagé à fournir un lot important de sous-ensembles (bogies, trains de roue…) de pièces de rechanges et outillages spécifiques pour une durée de deux ans ainsi qu’une assistance technique qui consiste à la mise en service du matériel sur le réseau ferroviaire de la RDC pendant douze mois, à la formation du personnel pour la conduite, la maintenance et la révision du matériel.

Véritable épine dorsale de la RDC, la Société nationale des chemins de fer du Congo qui reliait sept des onze provinces dans l’ancienne configuration territoriale, traverse une période de difficultés consécutive à une absence d’investissements de plusieurs années et des problèmes de trésorerie qui l’ont mise au bord de la faillite. 

Source : www.lappelafricain.com 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
Liberia : les cinq clés de la victoire de George Weah

George Weah est le nouveau président du Liberia. L'ex-star du football a obtenu plus de 60% des voix lors du second tour qui l'opposait au vice-président sortant Joseph Boakai. La défaite de ce dernier est aussi la défaite du parti de l'ex-présidente
 
Territoires palestiniens : mouvement de colère contre la décision de Donald Trump

 
L’accord de Paris entrera en vigueur dans 30 jours

« 72 parties représentant 56,75% des émissions globales de gaz à effet de serre ont désormais ratifié l’accord de Paris. Il entrera en vigueur dans 30 jours.». C’est ce qu’a révélé Patricia Espinosa, la Secrétaire exécutive de la convent
 
Forum Pharmaceutique International/Tunis 2016

Programme 17éme Session du Forum de L'IOPA 28-29-30 Avril 2016
 
L'Assemblée Générale de la CIOPF 2015

Les Représentants des Ordres des Pharmaciens Francophones étaient réunis à l’Assemblée Générale de la Conférence Internationale des Ordres des Pharmaciens Francophon
 
Terrorisme : La CIA et le Mossad ont entrainé Abu Bakr Al-Baghdadi, l’actuel leader de l’État islamique en Irak

D’après les documents diffusés par Snowden, actuellement réfugié en Russie, la CIA et le Mossad ont entrainé Abu Bakr Al-Baghdadi, l’actuel leader de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL). L’EIIL, qui prône le retour au «Califat »
 
Livraison des Mistrals : la France a trahi son indépendance !

L’affaire des Mistral, ces porte-hélicoptères commandés à la France par la Russie, ne cesse de faire couler l’encre. Pour régler le dilemme surgi de la non livraison de ces deux navires, la France vient de formuler des conditions que la Russie a
 
Mort de Boris Nemtsov Un assassinat "minutieusement planifié" par les services étrangers

L’opposant russe et ancien vice-Premier ministre Boris Nemtsov a été tué par quatre balles à Moscou. Son assassinat aurait été "minutieusement planifié". Différentes théories émergent pour expliquer le meurtre de l’opposant russe et ancien v
 
Sous la force de frappe des Pro-russes, les troupes ukrainiennes battent en retraite

Est-Ouest. La logique de confrontation paraît l’emporter dans l’Est de l’Ukraine. Chaque camp est encouragé dans sa surenchère : Moscou soutient les rebelles pour ne pas abandonner ses intérêts sans contrepartie ; Washington appuie les loyalist
 
L'Est de l'Ukraine, un terrain d’affrontement américano-russe ?

Selon l’Occident, alors que Moscou livre depuis des mois des équipements militaires aux pro-russes du Donbass, Washington envisage aussi désormais de faire la même chose avec l'armée ukrainienne. Au risque de tomber dans l'escalade, si l’on n
 
Relance d'une 3ème guerre mondiale : La suprématie militaire russe reste inégalable

L’Otan pousse l’UE vers une nouvelle Guerre froide. Et la crise ukrainienne est le prétexte idéal de l’Alliance Atlantique (L’Otan) pour pousser les Européens à augmenter leur budget militaire, et à financer cette augmentation par la vente au
 
Washington bientôt dans son propre piège

La Russie réagit dans la guerre économique que lui livre l’Otan à la manière dont elle l’aurait fait dans une guerre classique, signale Thierry Meyssan, un journaliste spécialiste des mouvements militaires. Elle s’est laissée atteindre par des
 
Vers la disparition de l’Ukraine !

 
Vol MH 370 : les Etats-Unis soupçonnés d’avoir abattu le Boeing 377 ?

Neuf mois après la disparition du vol MH 370, la théorie selon laquelle le Boeing aurait été neutralisé par l’armée américaine pour éviter qu’il ne s’écrase sur la base militaire de Diego Garcia refait surface.
 
Poutine à la presse : « La Russie a raison, les Occidentaux ont tort et la stratégie en Ukraine est la bonne »

Plus de trois heures auront été nécessaires au président russe Vladimir Poutine pour brosser un tableau complet de la Russie et du monde lors de sa 10e grande conférence de presse, rapporte la presse russe. La situation économique, l'Ukraine, les sa
 
Poutine intransigeant face à la pression occidentale

"Si pour certains pays européens la fierté nationale est une notion oubliée depuis belle lurette et la souveraineté, un luxe inabordable, pour la Russie la souveraineté nationale réelle est une condition sine qua non de son existence", a indiqué le
 
L’Afrique du Sud accuse Israël de «défier le monde entier»