Actualités : www.cnc-rdc.org  / Présentation
VISITE AU SIEGE NATIONAL DU PRESIDENT DE LA FEDERATION DU KATANGA ANCIENNE CONFIGURATION ET DU PRESIDENT URBAIN CNC/LIKASI.

Gabriel MWAMB NZENG, président fédérale du Congrès National Congolais de l’ancienne province du Katanga et René BANZA, président urbain du même parti à Likasi, toujours dans ce qui était jadis la province du Katanga avant le démembrement des provinces de la RD. Congo, sont à Kinshasa  en mission du travail. Arrivé dans la capitale congolaise le mardi 21 Juillet en provenance de Lubumbashi, Gabriel MWAMB NZENG qui s’est fait rejoindre, deux jours après par René BANZA venant de Likasi, a mis à profit son séjour kinois pour faire la restitution des activités du parti dans ce coin de la RDC. Surtout après la clôture par la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI de l’opération de réception et traitement des candidatures en vue des élections imminentes à la députation provinciale. Il faut d’ailleurs noter au passage qu’il est devenu désormais président inter fédérale de quatre nouvelles provinces issues de la scission de l’ancienne province du Katanga à savoir la province du Haut Katanga avec Lubumbashi comme chef-lieu, la province du Lualaba avec Kolwezi comme chef-lieu, la province du Haut Lomami qui a Kamina comme chef-lieu ainsi que celle du Tanganyika avec Kalemie comme chef-lieu. Reçu en audience le lundi 27 Juillet 2015 par le président national du CNC, Gabriel NZENG a fait savoir que la tâche n’était pas facile pour lui en ce qui concernait l’alignement des candidats vu le nombre trop élevé des personnes ayant désiré de postuler à ces scrutins. Cependant, eu égard à l’importance de ces élections dont la vie même du parti en dépend, il lui a fallu beaucoup du courage et de la diplomatie pour jouer à l’apaisement et concilier ainsi les ambitions des uns et des autres en leur redonnant de l’espoir afin d’arriver à opérer une bonne sélection des candidats qui ont de l’encrage. L’objectif était de  privilégier  l’intérêt général du parti en lieu et place des ambitions personnelles et égoïstes. Parce qu’il est important d’avoir toujours l’idée en tête qu’une formation politique sans les élus tant au niveau urbaine, municipal, local, provincial que national est considéré comme une coquille vide dans la course pour la conquête du pouvoir de manière démocratique.  

S’agissant du démembrement des provinces congolaises, Gabriel NZENG a laissé entendre que la nouvelle a été accueillie avec joie dans la fédération du Katanga ancien format. La République Démocratique du Congo, il faut le rappeler a changé de configuration administrative. Le pays  a quitté de 11 à 26 provinces comme l’avait si bien voulu le législateur congolais et que le peuple a approuvé la loi des lois, nous citons la constitution de la République, lors du referendum de 2005. Déjà, lui en tant qu’inter fédéral   s’apprête pour accueillir, au moment opportun, les nouveaux fédéraux de ces nouvelles entités administratives qu’il devra former  et encadrer. Il faut dire que le CNC a aligné les candidats dans presque toutes les circonscriptions électorales du Grand Katanga.

En effet, si l’inter fédéral de l’ancienne province du Katanga n’est pas à sa première venue à Kinshasa ; ce n’est pas le cas pour René BANZA dont c’est pour la première fois qu’il est arrivé officiellement au siège national du parti. Conduit par son président fédérale au près du président national, le président urbain de la deuxième ville de l’actuelle province du Haut Katanga a déclaré, après échange avec Pius MUABILU, qu’il est venu se ressourcer au niveau national. Surtout  que la RDC amorce le dernier virage vers les élections urbaines, locales et municipales avec l’adoption par l’Assemblée Nationale de la loi de répartition des sièges. Donc, lui en tant que président urbain doit déjà affuter les armes afin de faire face à ce rendez-vous à Likasi, ex-Jadoville. Pour boucler leur séjour à Kinshasa, ces deux cadres du Congres Nationales Congolais ont été reçu également dans « Echos du CNC », une émission politique et promotionnelle qui passe tous le dimanche à 21h00 sur les antennes de la RTG@ Wald pour la visibilité du parti.  

 

...
Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata