Actualités : www.cnc-rdc.org  / Présentation
BRIGITTE MUABILU ENCOURAGE LES FEMMES PAYSANNES POUR L’AUTO PRISE EN CHARGE.

Brigitte MUABILU membre du bureau politique du Congrès National Congolais a échangé le mardi 04 Aout 2015 avec les femmes de la section CNC dans la commune de Mont-Ngafula. Cette rencontre qui a eu lieu à Kinshasa au siège national du parti, avait pour objectif de partager les idées sur l’épineuse question de l’auto prise en charge de la femme de cette formation politique.    La délégation venue à la rencontre de la secrétaire nationale en charge des organismes associés et socio-professionnels était composée de 11 présidentes cellulaires qui ont eu à représenter toutes les femmes de trente cellules de base du CNC déjà opérationnelles dans la commune de Mont-Ngafula. Patience MBUKU qui a conduit la délégation est coordonnatrice des femmes du Congrès National Congolais dans cette entité administrative dont la majorité parmi ces femmes sont des maraichères. Au cours de cet entretien, ces femmes ont d’abord remercié Brigitte MUABILU pour leur avoir doté des intrants agricoles  et autres semences. Elles ont également présenté leur rapport sur la manière dont elles s’organisent à travers des cotisations pour gérer les fruits de leur dur labeur, car le souci de l’épouse du président national,  en leur dotant de ce moyen de production, est celui de pouvoir rendre ces femmes véritablement autonomes et évité ainsi qu’elles soient totalement dépendantes ; état des choses qui rend souvent la femme moins valeureuse dans la société. Les femmes de Mont-Ngafula, par soucis de vouloir accroître leur capacité de production, ont sollicité que leur soit octroyé des microcrédits. Doléance formulée à l’épouse du président national du parti, pas en tant que femme de leur leader mais plutôt en sa qualité du responsable du secteur des organismes socio-professionnels au sein de leur formation politique. Après avoir approuvé leurs préoccupations Brigitte MUABILU, qui est  toujours sensible au problème de l’émancipation de la femme, a encouragé cette délégation des femmes de Mont-Ngafula  et à travers elle, toutes les femmes CNC de la RD. Congo pour avoir compris leur rôle au côté de l’homme dans la société. La secrétaire Nationale chargé des organismes associés et socio-professionnels a ensuite  exhorté ses collègues de se défaire de tout sentiment de complexe, mais plutôt d’avoir plein d’engagement et de détermination  dans ce qu’elles font pour servir le CNC et participer à la reconstruction du pays. Brigitte MUABILU a par ailleurs projeté dans l’avenir une descente sur terrain, non seulement à Mont-Ngafula mais à travers toute la République Démocratique du Congo afin de palper du doigt le succès récolté par le Congrès National Congolais dans l’encadrement des femmes et l’installation des cellules de base dans chaque commune et sur chaque avenue  sur toute l’étendue du pays. Il faut dire que le Congrès National Congolais est un véritable  instrument au service de la population.   

...
Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata