Actualités : www.cnc-rdc.org  / Activités
LANCEMENT DE L’OPERATION ACTION BANDAL PROPRES PAR LE CONGRES NATIONAL CONGOLAIS

LANCEMENT DE L’OPERATION ACTION BANDAL PROPRES PAR LE CONGRES NATIONAL CONGOLAIS

Herady Georges, 2015

Le Congrès National Congolais va en guerre contre l’insalubrité dans la ville de Kinshasa. Révolté de voir l’environnement malsain dans lequel vit le peuple congolais dans certains quartiers des différentes communes de la capitale ; l’assainissement du milieu environnant pour ne pas dire la propreté tous azimut est le nouveau cheval de bataille de ce parti de masse. Il faut bien le savoir, le Congrès National Congolais ne se préoccupe pas que de la politique, ou mieux du comment prendre le pouvoir, l’exercer et le conserver le plus longtemps que possible -car d’ailleurs c’est l’objectif principal de tout parti politique – mais le CNC se soucie également de la santé et du bien-être de la population. Halte à l’environnement insalubre à Kinshasa tel est le mot d’ordre que s’est fixé cette formation politique. Le coup d’envoi a été donné le samedi 15 Août 2015 avec «l’action Bandal propres » dans la fédération du CNC Lukunga. Euprasie KAWILA, membre du bureau politique a quitté son bureau pour s’approcher de la base en donnant le premier coup de pioche à ces travaux qui consistent à curer les caniveaux, collecter les immondices vers les décharges publiques et nettoyer des avenues. Mais aussi sensibiliser tous ceux qui habitent Bandal à comprendre la nécessité de l’assainissement du milieu. Comme on pouvait s’y attendre, la population bénéficiaire de « l’action Bandal propres » a apprécié à sa juste valeur cette initiative du Congrès National Congolais au quartier Bisengo. SAM Chapelet, un habitant du quartier âgé d’une trentaine d’années s’est exclamer en ces termes «  je suis jeune habitant de ce quartier Bisengo. Ce matin mes petits m’ont parlé de maman Euphrasie qui a pris cette initiative ; alors je me suis rapproché, j’ai échangé avec elle et de ma propre volonté je me suis joint à l’équipe pour curer ensemble les caniveaux. Son initiative m’a beaucoup marqué, je l’encourage à aller de l’avant et que ça ne s’arrête pas seulement ici à Bandal. Je souhaite que prochainement qu’une telle activité soit encore organisé dans d’autre quartier ». Ce jeune homme ne s’est pas seulement limité à louer cette bonne initiative du parti cher au député national Pius MUABILU MBAYU. Il a aussi lancé un appel vibrant à tous les jeunes en particulier et habitants de la commune de Bandalungwa en général de prendre soin de leurs quartiers et avenues respectifs. Car rendre son milieu propres, c’est une meilleur chose pour l’hygiène et la sante de tous a-t-il précisé. Cependant, il faut noter que rendre son environnement propre est un atout ; les femmes du CNC le comprennent si bien. Et Euprasie KAWILA est l’une d’entre elles qui, en organisant cette activité, elle poursuit comme première motivation celle de voir Bandalungwa vraiment propres.

A travers cette action, la secrétaire nationale en charge des questions sociales et problèmes de société a voulu prêcher par l’exemple. Elle pense ainsi répéter la même opération chaque samedi en faisant de cette journée un jour consacré à l’assainissement du milieu environnant ; pas seulement à Bandalungwa mais à travers toute la ville de Kinshasa. La propreté n’étant pas l’affaire du seul gouvernement a-t-elle martelé, elle concerne plutôt tout citoyen. L’écho de l’ « action Bandal propres » a atteint même les artistes musiciens de cette commune. Cas de la star de la chanson Jolie MUBIALA résidant du quartier bisengo qui, conscient de la portée sanitaire de cette opération, n’a pas manqué de l’apprécier à juste valeur. Retenez que Jolie MUBIALA est le frère à l’ancien patron de l’orchestre Victoria Eleyson du feu Emeneya MUBIALA, une autre grande star de la chanson congolaise dont la renommée était allé au-delà des frontières de la RDC.

Terminons pour dire que la santé n’a pas de prix et l’environnement d’un homme conditionne sa vie. Fort heureusement que le Congrès National Congolais l’avait compris dès ses débuts.

Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata