Actualités : www.cnc-rdc.org  / Activités
L’auto-prise en charge : Les femmes du Congrès National Congolais étaient à l’école du savoir.

Au total 47 femmes du département de la parité et droits humains du Congrès National Congolais ont été formé,  pour qu’elles puissent à leur tour, former d’autres femmes à la base sur l’auto-prise en charge. Ces femmes sont aujourd’hui capable de se prendre en charge après cette formation qu’elles viennent de recevoir ; assises dont la clôture est intervenu ce mercredi 21 Octobre au siège national du parti à Kinshasa.  Pour preuve, elles ont fabriqué, dans le cadre de leurs travaux pratiques des bacteroles, du sel de table, des boulettes de toute sorte, du yaourt, du jus, les beignets, du vin, du cirage, du savon à lessive ainsi que de la margarine. Cette session de formation sur l’auto-prise en charge vient non seulement de rendre plus autonome la femme de cette formation politique, mais elle vient aussi améliorer  les conditions de vie de la femme du CNC a précisé Marthe Nkwembe, coordonnatrice  de cette formation et également secrétaire national qui a en sa charge la parité et les droits humains au Congrès National Congolais. 

« Cette formation qui s’achève ce jour sur une note positive, a été d’une si grande importance ; car elle va favoriser l’autonomisation de la femme et  la lutte contre la précarité. En votre qualité de formatrices des formatrices, vous irez à votre tour former d’autres femmes pour que ces dernières soient capables d’assurer  la vie de leurs ménages. Nous remercions ainsi le président national du CNC pour les efforts qu’il ne cesse de fournir en faveur de la promotion de la femme et aussi pour la place que la femme occupe au sein de notre parti », a-t-elle déclaré. Il faut rappeler que c’est à partir du 13 octobre que ces femmes du département de la parité et droits humains du Congrès National Congolais étaient à l’école du savoir. Pendant au moins une semaine, soit du 13 au 21 Octobre 2015 elles avaient appris  comment se prendre en charge afin d’être autonome chacune dans son foyer. Car l’objectif que visait ce séminaire de formation des formateurs était celui d’améliorer les conditions de vie de la femme congolaise en générale et celle du CNC en particulier ; tout simplement parce que ces femmes militantes du CNC sont plus que déterminé à appuyer leur parti et leurs foyers par des multiples formations. D’où la déclaration de la coordonnatrice de cette formation Marthe Nkwembe le jour de l’ouverture des travaux. « Nous voulons autonomiser nos femmes. La femme du CNC doit réellement se prendre en charge, parce que la femme est déterminé à relever le défi. Donc, par rapport à cette formation, au moins la femme du CNC va quand même relever le défi de la pauvreté, de la sécurité alimentaire et de la santé en générale », fin de citation. Le go de travaux de ce séminaire de formation des formateurs avait été donné par le secrétaire permanent du parti, Emery Mabungu. De son côté, la jeunesse féminine du CNC, quant à elle,  n’est pas resté indifférente. Elle a remercié également son président national pour la réussite de cette formation. Et ce, avant de déclarer sa fierté  de matérialiser ce qu’elle a eu en vue d’être vraiment plus autonome comme le souhaite le thème de l’année. La session de formation qui s’achève ce jour matérialise la vision de Pius Muabilu Mbayu, président national du Congrès National Congolais. Mettre l’homme au centre de tout n’est pas un slogan dans ce parti de gauche qui prône l’économie sociale du marché mais une réalité vivante.

Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
La Cenco dénonce les attaques lancées contre sa hiérarchie et soutient Mgr Monsengwo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a dénoncé jeudi les attaques lancées notamment par des "responsables des institutions de la République" contre l'Eglise catholique et sa hiérarchie, en particulier le cardinal Laurent Monsengwo Pa
 
RDC: les laïcs catholiques veulent une marche pacifique le 31 decembre 2017

 
RDC : des centaines de milliers d'enfants souffrent de malnutrition

 
Pas de vie au Congo Kinshasa !

 
Effondrement d’un immeuble à Kinshasa : la famille des victimes exige des sanctions sévères

 
La RDC est-elle encore la capitale mondiale du viol ?

 
Kalamba Malandi encourt 20 ans de prison ferme pour tentative de viol sur mineure

Une affaire à dormir debout que celle d’un grand-père maternel qui tente de violer sa petite fille mineure de 16 ans. En effet, le sieur Kalamba Malandi, âgé de 65 ans et résidant au n° 4 de l’avenue Gemena, quartier Matadi Mayo, commune de Mont
 
La RDC va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a-t-on appris vendred
 
Tomberez-vous amoureux d'un(e) inconnu(e) avec ces 36 questions ?

A l'occasion de la Saint-Valentin, francetv info tente de percer les mystères de l'amour. Et si la solution pour tomber amoureux se trouvait au cœur d'une expérience psychologique menée dans les années 1990 ? L'expérience psychologique menée il y a
 
La fête cotérique des élus dans le gouvernement

Depuis des lustres, lorsque quelqu’un est nommé ministre en République démocratique du Congo (RDC), avant même qu’il n’entre en fonction et dévoile son programme d’activités, sa résidence est prise d’assaut par ses proches. C’est la gra
 
Beni : le lynchage par la foule, un autre mode vie

L'insécurité de Beni ne date pas d'aujourd’hui. Elle est récurrente depuis trois ans avant mêm
 
RDC: des centaines de magistrats en grève "illimitée" pour obtenir une hausse de salaire

 
Code de famille : Pas de mariage pour tous en RDC, tranche le Sénat

« Tout individu a le droit de se marier avec la personne de son choix, de sexe opposé et de fonde
 
RDC : L’émancipation de la femme est devenue une réalité ?

En République démocratique du Congo, gouverner n’est pas l’affaire des seuls hommes. Il est de
 
Démantèlement d’une filière de faussaires congolais de Brazzaville à Paris

 
RDC : La milice Bakata-Katanga menace d'exterminer les pygmées du Katanga

Bantous et pygmées s’affrontent régulièrement au Nord-Katanga malgré plusieurs efforts de réc
 
Remise des clés aux bénéficiaires du Programme « Esprit de vie » : Matata