Actualités : www.cnc-rdc.org  / Présentation
Joseph KABILA lance le vol inaugural de Congo Airways à l’aéroport international de N’djili

Le président de la république, Joseph KABILA KABANGE a officiellement lancé le vol inaugural de la nouvelle compagnie aérienne congolaise « Congo Airways ». Et ce, conformément à son discours sur l’Etat de la Nation prononcé le 15 Décembre 2014 devant les deux chambres réunies en congrès au Palais du peuple à Kinshasa. Ce jour-là il avait noté que, côté transport aérien, dès le premier trimestre de l’année 2015 et, après des années d’absence dans les cieux ; le drapeau congolais flottera de nouveau sur les ailes d’une compagnie nationale d’aviation « Congo Airways ». Ainsi, le vendredi 09 Octobre restera un jour inoubliable dans l’histoire de l’aéronautique civile de la République Démocratique du Congo. Désormais, le drapeau congolais flotte dans les aires, après un profond sommeil, avec les deux avions de la compagnie Congo Airways : M’Zée Laurent Désiré KABILA et Patrice Emery LUMUMBA. Deux acquisitions appelées à contredire avec Congo Airways la mise sur la liste noire des sociétés de transports aériens de la République Démocratique du Congo. En homme de parole, l’initiateur du projet aujourd’hui réalisé, le chef de l’Etat a présidé personnellement la cérémonie inaugurale. Il est arrivé à l’Aéroport International de N’djili précisément du côté de l’aérogare modulaire où l’attendaient la président de l’Assemblée Nationale Aubin MINAKU, celui du sénat Léon KENGO WA DONDO, le premier ministre Augustin MATATA PONYO, d’autres membres du gouvernement ainsi qu’une fourchette d’invité. Sur son passage, des ovations des militants de partis politiques qui arboraient allégrement et à cœur joie leurs drapeaux en signe d’adhésion à la vision du président de la République. Tout en précisant l’apport du Congo Airways dans le paysage aéronautique du Congo ; le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa a rappelé le cycle infernale de crash connu par la RDC il y a peu suite à la vétusté d’appareil. Ce qui ne sera pas le cas avec les deux aéronefs M’zée Laurent Désiré KABILA et Patrice Emery LUMUMBA. Leurs fiches techniques ont été présentées par Claude KIRONGOZI ICHALANGA, Directeur Général de Congo Airways. « Ces deux appareils immatriculés respectivement 9UCLU Patrice Emery LUMUBA et 9UCDK M’zée Laurent Désiré KABILA sont équipé de deux Turbo Fan double fluxe CSFMM565B6 d’une poussé de l’ordre de 23 500 livres qui permettent à ces deux airbus de voler à une vitesse de croisière de 800 Km/h pour atteindre aussi une altitude de 12 500 mettre » a fait savoir le Directeur Général de Congo Airways.                                   

Pour éviter la faillite comme par le passé, le ministre des transports et voies de communication a déclaré que des dispositions ont été prise par le gouvernement congolais pour la survie de cette nouvelle entreprise née le 15 Août 2014. « Le gouvernement de la République Démocratique du Congo, tirant les leçons des échecs des expériences précédentes, a tenu à prendre des précautions rigoureuses et à remplir des conditions minimales de viabilité avant de lancer notre compagnie » a-t-il fait savoir. Justin KALUMBA MWANA NGONGO a précisé par ailleurs en disant que, tout d’abord, en rapport avec la vision elle-même de Congo Airways ; le gouvernement sous le leadership du chef de l’Etat, tenait à l’instar de toutes les grandes nations du monde, à doter le grand peuple congolais d’une grande compagnie aérienne nationale qui sera non seulement l’emblème de notre pays, mais une véritable référence au niveau national, continental et international. En effet, pour rendre réellement opérationnel ces aéronefs, le président de la République Joseph KABILA KABANGE a coupé le ruban symbolique. Il a par la suite visité respectivement ces deux avions à savoir M’zée Laurent Désiré KABILA et Patrice Emery LUMUMBA. Le chef de l’Etat a enfin assisté à l’embarquement des passagers avant de saluer le décollage des avions laissant apparaître un sourire ; signe certain d’une satisfaction pour la concrétisation d’une vision désormais porteuse d’espoir. Selon le programme élaboré à l’occasion de ce vol inaugural, le premier avion M’zée Laurent Désiré KABILA a pris comme itinéraire Kinshasa – Kisangani dans la province de la Tshopo – Goma au Nord Kivu – Kinshasa. Le second, Patrice Emery LUMUMBA est parti de Kinshasa pour Lubumbashi, chef-lieu du Haut Katanga, escale à Mbuji - Mayi au Kasaï – Oriental avant de regagner la Capitale. Du côté de la compagnie Congo Airways, la direction générale avait indiqué que ces aéronefs, acquis par le gouvernement, seront destinés d’abord à l’exploitation domestique et à des prix accessibles à la population.

Participation du CNC au vol inaugural de Congo Airways

Au nombre de partis politiques ayant soutenu la compagnie aérienne Congo Airways à la cérémonie de son vol inaugural figure le CNC, Congres National Congolais qui s'était distingué par la présence remarquable des militantes et militants habillés au couleur du parti avec drapeau à la main.                                                           Ces militants de ce parti de gauche ont pris d’assaut le tarmac de l’Aéroport International de N’djili et se sont rangé autour de ces deux airbus pimpant neuf,  baptisé au nom de deux héros nationaux congolais à savoir M’zée Laurent Désiré KABILA et Patrice Emery LUMUMBA ; preuve que les militants du CNC ont toujours eu foi aux promesses du Raïs KABILA.                                                                           

 Une fois de plus, le parti de Pius MUABILU a prouvé à la face du monde sa force de mobilisation pour une seule cause : le patriotisme ; qualité dont fait montre le président national cette formation politique. Ce jour, à travers Congo Airways, le drapeau de la RDC flotte encore une fois dans le ciel congolais après des années d’absence. Ce rêve devenu réalité a fait la joie des camarades de Pius MUABILU qui ont répondu massivement présent à la cérémonie du vol inaugural. « Ça fait longtemps que la RDC n’avait même pas un avion pour la compagnie nationale. C’était vraiment une honte ; mais hélas ! Aujourd’hui grâce au président Joseph KABILA avec son gouvernement ont fait un effort d’avoir ne fût-ce que deux avions dans un premier temps » s’est exclamé Alexis TSHIAMALA, secrétaire national chargé de la propagande et mobilisation. Et son collègue chargé de l’administration et fédérations Léopold MUYEMBE  de renchérir en disant que les œuvres parlent d’elles-mêmes. « Nous tous étions présent lorsqu’on a procédé  au lancement de ce vol inaugural. Ceux qui ne croyaient pas que la RDC peut se doter de ces appareils, qu'ils fassent confiance aux autorités du pays, aux institutions de la République et qu’ils sachent que nous sommes capable de trop faire avec l’apport de tout un chacun » a martelé Léopold MUYEMBA également coordonnateur du siège national. La même joie a été perceptible sur le visage de Ali John KALOMBO, délégué national du CNC en charge de la propagande et mobilisation qui demeure convaincu que maintenant qu’on a lancé les avions, le capital va également commencé à rouler comme vole l’avion. Donc, pour lui c’est un problème déjà résolu, les congolais peuvent que se frotter les mains. « D’ailleurs pour notre parti, le CNC ; nous informons même notre honorable président que quelques-uns de ses cadres et camarades du parti ont voyagé ce vendredi 09 Octobre à bord de ces avions à l’occasion de ce vol inaugural » a déclaré ALI KALOMBO, cet encadreur de la jeunesse dans la commune de Ngaliema. Le Congrès National Congolais reste encore et toujours convaincu que Joseph KABILA, autorité morale de la Majorité Présidentielle, est un homme de parole. Il a promis une nouvelle compagnie aérienne en RDC et il l’a réalisé. Raison pour laquelle le CNC se dit fière et déterminé de soutenir les actions de Joseph KABILA pour l’émergence du Congo. Le parti de Pius MUABILU souhaite plein succès à Congo Airways et demande à tous les congolais d’en faire bonne usage de ses engins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : www.cnc-rdc.org 
  Autres Articles dans la même catégorie